Partagez | 
 

 Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lloyd-Snö
MESSAGES : 1573
AGE : 28
LOCALISATION : CHICAGO, ILLINOIS.
EMPLOI : ASSISTANT STATE'S ATTORNEY & SWEDISH TEACHER.
CITATION : WOW ZERO TO JACKASS IN 3.2 SECONDS. - LG
JUKE BOX : BASTILLE - OBLIVION, HALSEY - GHOST, MARINA AND THE DIAMONDS - PRIMADONNA, FLORENCE AND THE MACHINE - SHIP TO WRECK, FIRST AID KID - MY SILVER LINING.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 24 800€
RELATIONS:
PARTENAIRE: KHADIJA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Lun 18 Jan - 12:18

@Naveen

De toutes les attractions la pêche aux canards est de loin celle qu'il aime le moins. Si les autres suscitent chez lui un minimum d'émotions fortes, que ce soit le tir à la carabine, le château gonflable ou la grande-roue, ou une certaine exaspération dans le cas du bras mécanique attrapeur supposé de peluches. La pêche aux canards est pour le moins barbante. La seule raison pour laquelle il vient encore une fois de temps en temps est la propriétaire du stand. L'indétrônable Margie, une vieille folle dingue complètement loufoque mais vraiment plus drôle que les autres forains. C'est d'ailleurs en lui donnant un coup de canne à pêche que la mémé le tire de ses pensées.  « Tu te décides à jouer mon p'tit gars ? » croasse-t-elle avec un sourire, comme si elle savait déjà qu'il allait perdre, comme si c'était prévu, comme s'il n'avait aucune chance. Cette possibilité, que l'attraction soit truquée, ne lui a pas échappé, il se doute déjà que l'attrape-peluche a des pépins dans les circuits une fois sur deux, quant aux armes de BuzzyBuzz, que dire sinon qu'elles ne tirent pas droit. Lloyd accepte néanmoins, résigné à l'idée d'une défaite qui n'a ni sens ni intérêt. Ce qui s'annonce être un mauvais quart d'heure est soudain éclairé par Naveen, qui a visiblement repris du poil de la bête depuis la semaine précédente, qui marche un peu plus loin. plus souriant que la semaine dernière. « HEY ! NAVEEN ! » l'interpelle-t-il en faisant des grands gestes avec sa canne au grand mécontentement de Margie. « Viens me tenir compagnie, j'ai peur de mourir d'ennui sinon ! » plaisante-t-il à moitié, piquant volontairement l'égo de la vieille dame. Une fois que l'Indien l'a rejoint Lloyd tapote sur l'épaule de la maîtresse des lieux avec sa canne, rappelant le coup qu'elle lui a asséné quelques instants auparavant. « Une canne pour mon ami ici présent Marg' ! » fait-il comme si c'était sa pote. Ce n'est pas sa pote. Aucun des forains le leur veut du bien, il en est convaincu.
avatar

Naveen
MESSAGES : 1969
AGE : 31
LOCALISATION : PONDICHERY - BANGALORE (INDE) / SANTA FE (USA)
CITATION : IL VAUT MIEUX METTRE SON COEUR DANS LA PRIERE SANS TROUVER DE PAROLES, QUE TROUVER DES MOTS SANS Y METTRE SON COEUR ─ MK GANDHI.
JUKE BOX : ALESSIA CARA, HERE - JAMIE LAWSON, WASN'T EXPECTING THAT - ED SHEERAN, PHOTOGRAPH - X AMBASSADORS, RENEGADES - JAMES BAY, LET IT GO - JAIN, COME.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 142 112,50 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (CODY) LAWRENCE.
Voir le profil de l'utilisateur http://upsettingmetaphor.tumblr.com/

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Lun 18 Jan - 18:56


De toutes les choses qui auraient manqué à l'indien s'il avait du reprendre l'avion et regagner ses terres natales, le parc d'attractions était certainement l'une de celles auxquelles il aurait repensé avec la plus grande nostalgie, parce qu'avant d'arriver ici il n'avait jamais tellement fréquenté ce genre d'endroits, ayant plutôt passé son enfance à épauler ses parents qu'à faire des tours de manège. Et bien qu'on puisse trouver quelques défauts à ce parc, ce n'était pas l'amabilité relative des forains qui risquait d'égratigner les souvenirs qu'il en aurait gardé. Ainsi, avoir réintégré l'aventure dimanche soir lui offrait d'autres occasions de profiter des lieux, et c'est ainsi un Naveen des plus enthousiastes, et à qui ses désillusions semblaient laisser un peu de répit, qui en avait pris la direction. Évoluant au milieu des stands, il crut bientôt noter la présence d'un de ses camarades, et reconnut finalement Lloyd-Snö, au niveau du stand de pêche aux canards. Ce dernier l'accueillit avec plaisir, c'est du moins ce qu'il conclut à la façon qu'il eut de l’interpeller, et c'est un sourire plus étendu encore qu'il afficha au moment de s'approcher. La prochaine remarque de son camarade eut toutefois le don de l'embarrasser légèrement, tandis qu'il lança un léger regard à la gérante. « Oh, je … je suis certain que Margie sait que tu plaisantes. » Il n'était là que depuis une demi-minute alors il ignorait tout des raisons qui pouvaient pousser Lloyd-Snö à laisser entendre qu'il s'ennuyait à mourir, mais il craignait un peu que Margie s'offusque de ce genre de remarques. Ainsi se pencha-t-il légèrement vers son camarade, pour venir lui souffler quelques mots à l'oreille. « Ce n'est pas très gentil de dire ce genre de choses, et puis … si tu la vexes, tu peux être sûr que tu n'auras plus aucune chance de gagner. » Il était plus pragmatique qu'il en avait l'air, mais c'est surtout qu'il croyait avoir suffisamment observé les forains pour savoir qu'ils se serreraient les coudes si l'un d'eux rencontrait un problème avec un candidat, ce qui pourrait valoir à ce même candidat d'être persona non grata à travers tout le parc. « Mais j'imagine qu'ainsi, tu fais honneur à l'award du candidat le plus franc. » Il reprit toutefois à voix haute, dans un sourire un peu plus amusé, avant que Lloyd-Snö ne demande à Margie de lui céder une canne à pêche, qu'il attrapa volontiers. « Merci. » La canne à présent dans les mains, il en vint à se demander s'il avait interrompu la partie de son camarade, et si oui, où il en était précisément. Car ça n'était pas lui, qui n'y connaissait pas grand chose, qui pourrait le savoir. « Est-ce que j'ai d'ors et déjà un record à battre, ou bien est-ce que les canards ne se sont pas montrés très coopératifs jusqu'ici ? » Peut être était-ce pour ça que Lloyd-Snö avait parlé d'ennui, l'instant d'avant. Dans tous les cas, il ne tarda pas à reprendre la parole, pour lui préciser que ça n'était pas lui, de toute façon, qui risquait de remonter le niveau. « Je te préviens, ce n'est pas un hasard si on ne m'a pas souvent vu à ce stand. » Contrairement à Lloyd-Snö, ce n'était pas Margie qui le dérangeait mais le concept qui le laissait un peu perplexe. Attraper des canards, c'était a priori dans ses cordes, mais il avait entendu dire que c'était une entreprise plus difficile qu'en apparence, ainsi c'est sans vraiment y croire qu'il déplaça sa canne dans l'espoir d'atteindre l'un d'eux.


i guess right now
you've got the
last laugh.
avatar

Cupidon
MESSAGES : 10297
AGE : 7
Voir le profil de l'utilisateur http://fake-lover.forumactif.org

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Lun 18 Jan - 18:56

Le membre 'Naveen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'PÊCHE AUX CANARDS' :
avatar

Lloyd-Snö
MESSAGES : 1573
AGE : 28
LOCALISATION : CHICAGO, ILLINOIS.
EMPLOI : ASSISTANT STATE'S ATTORNEY & SWEDISH TEACHER.
CITATION : WOW ZERO TO JACKASS IN 3.2 SECONDS. - LG
JUKE BOX : BASTILLE - OBLIVION, HALSEY - GHOST, MARINA AND THE DIAMONDS - PRIMADONNA, FLORENCE AND THE MACHINE - SHIP TO WRECK, FIRST AID KID - MY SILVER LINING.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 24 800€
RELATIONS:
PARTENAIRE: KHADIJA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Mar 19 Jan - 1:20

Naveen semble croire qu'il est là depuis une heure et qu'il s'ennuie pour de vrai. Lloyd vient en fait d'hériter de la canne à pêche et n'a même pas commencer à tenter d'extraire les petits canards en plastique hors de leur habitat naturel. « Oui et non. On a une relation un peu particulière. » lâche-t-il avec un clin d'oeil, pas sûr que Naveen y voit un sous-entendu. Son camarade se penche et lui murmure qu'il risque de perdre s'il se met Margie à dos. Lloyd est franc comme le rappelle Naveen en parlant de son award, franc au point de ne pas se rendre compte par moment qu'il peut vexer les gens. Sa sincérité n'est pas méchante, elle est simplement... directe. Il l'enrobe pourtant assez souvent d'un sourire, parce qu'il ne pense pas à mal. Pour revenir sur son award Lloyd commence sa réponse par : « Ça se pourrait. Margie et moi, on remonte waaaay back. On est de vieux copains, elle sait bien que je la taquine. Je ne viendrais pas si sa compagnie n'était pas aussi charmante. » conclut-il en levant son pouce en direction de sa foraine favorite. Elle est pas toujours sympathique mais toujours divertissante, ce qui est mieux que ne peuvent dire les autres animateurs de la foire. « Je n'avais pas commencé à pêcher, la piste est à toi. » répond Lloyd quand Naveen l'interroge sur le record à battre. L'espace d'une seconde Lloyd se demande si Mei aimerait jouer à la pêche aux canards ou si elle préfèrerait le palais des rires parce qu'elle peut les regarder, lui et Arthur, faire les idiots avec elle. Naveen se lance et laisse son hameçon voguer un instant avant de le remonter pour découvrir deux canards attachés au bout du fil. Lloyd est un peu médusé et franchement amusé aussi. « Je vois ça... deux d'un coup ? Tu as cherché à nous cacher tes talents ? » lui demande-t-il en le pointant de l'index, inquisiteur et légèrement accusateur. « Maintenant je vais forcément être ridicule face à ça. » dit-il presque boudeur à l'idée qu'une fois de plus les forains vont avoir une raison de se moquer de lui. Entre le sexy BuzzyBuzz qui le voit louper ses tirs, Eibhlin qui l'engueule parce qu'il semble casser la machine à chaque fois qu'il s'approche... il n'y a plus que Margie pour lui permettre de sauver la face. « Alors... comment ça se passe avec Lawrence ? Tu t'habitues à l'avoir comme partenaire officiel ? » demande-t-il avec un sourire tendre alors qu'il remonte sa canne à pêche de la marre aux canards. Pourvu qu'il ait chopé quelque chose et qu'il ne soit pas le plus nul des pêcheurs amateurs...
avatar

Cupidon
MESSAGES : 10297
AGE : 7
Voir le profil de l'utilisateur http://fake-lover.forumactif.org

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Mar 19 Jan - 1:20

Le membre 'Lloyd-Snö' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'PÊCHE AUX CANARDS' :
avatar

Naveen
MESSAGES : 1969
AGE : 31
LOCALISATION : PONDICHERY - BANGALORE (INDE) / SANTA FE (USA)
CITATION : IL VAUT MIEUX METTRE SON COEUR DANS LA PRIERE SANS TROUVER DE PAROLES, QUE TROUVER DES MOTS SANS Y METTRE SON COEUR ─ MK GANDHI.
JUKE BOX : ALESSIA CARA, HERE - JAMIE LAWSON, WASN'T EXPECTING THAT - ED SHEERAN, PHOTOGRAPH - X AMBASSADORS, RENEGADES - JAMES BAY, LET IT GO - JAIN, COME.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 142 112,50 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (CODY) LAWRENCE.
Voir le profil de l'utilisateur http://upsettingmetaphor.tumblr.com/

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Mar 19 Jan - 22:51

Naveen ne portait pas une affection démesurée aux forains du parc d'attractions, c'est vrai, pour autant aucun d'entre eux ne lui avait jamais donné de vraie raison de les déprécier. Certains étaient plus aimables que d'autres, quand la plupart tombaient facilement dans l’exagération quand ils jouaient le rôle qu'on leur avait donné. Mais mis à part ça, il ne comprendrait pas qu'on les prenne en grippe, raison pour laquelle il fut embarrassé pour Margie lorsqu'il lui sembla que Lloyd-Snö insinuait qu'elle puisse être ennuyante. A la remarque du suédois, toutefois, il esquissa un sourire, pensant comprendre qu'il avait dramatisé la situation, avant de faire référence à l'award du candidat le plus franc, auquel il cherchait peut être à faire honneur. Quand son camarade reprit la parole, en tout cas, il ne put cette fois se retenir de faire un commentaire. « Je te préviens, si tu me dis que vous étiez à l'école ensemble, je risque d'avoir un peu de mal à le croire. » Non pas qu'il cherche à insinuer quoi que ce soit mais … enfin, Margie avait plus l'air d'être la grand-mère de Lloyd-Snö que sa meilleure amie, disons. Mais qu'il se rassure, Naveen n'était pas encore assez « premier degré » pour ne pas comprendre qu'il le faisait doucement marcher. Son camarade n'avait en tout cas pas encore tenté sa chance, c'est ce qu'il comprit lorsqu'il l'invita à inaugurer la pêche, ce qu'il fit donc après lui avoir fait savoir qu'il était peu probable qu'il l'éblouisse. Et pourtant, contre toute attente, ce n'est pas un mais deux canards que sa canne à pêche attrapa, ce qui l'amusa, oui, mais le surprit avant tout. « Je crois que vous appelez ça « la chance du débutant ». Crois-moi, cet exploit n'est sûrement pas près de se reproduire. » Il était content de lui, pour autant il savait bien qu'il avait joué d'un peu de chance, sur ce coup-là. Peut être que quelqu'un essayait de lui faire prendre confiance en lui, et dans le fond ça fonctionnait, même s'il s'attendait déjà à rater son prochain essai. Lloyd-Snö, lui, semblait craindre d'être ridicule. « Si c'est le cas, on partagera mon butin et on dira qu'on en a pêché un chacun. » Il se serait de toute façon contenté de pêcher un seul canard, ça aurait suffi à ce qu'il se félicite d'avoir tenté sa chance. Relevant les yeux jusqu'à la gérante, il pinça ses lèvres dans une moue un peu suppliante. « Margie, vous devrez garder notre secret. » Parce qu'en dehors des caméras, elle serait la seule avec eux à savoir ce qu'il en était vraiment. Le problème étant que garder le silence, ça ne semblait pas être l'une de ses spécialités. Attendant de voir Lloyd-Snö essayer à son tour, l'indien se vit bientôt poser une question qui lui valut de sourire avec tendresse. « J'imagine que tu veux m'entendre dire que je ne pouvais pas être plus heureux qu'en me retrouvant avec lui. » Il souffla, d'un ton amusé, conscient que tout le monde ici – et notamment Lloyd-Snö, qui le premier avec eu connaissance de ses sentiments pour Lawrence – devait l'imaginer sur un petit nuage depuis qu'il était devenu son binôme. « Eh bien oui, c'est vrai, c'est un réel bonheur de l'avoir pour partenaire. J'ai le sentiment que ça va nous rapprocher d'autant plus, j'ai même l'impression que c'est déjà le cas, et puis … je ne peux pas nier que dormir auprès de lui est agréable. » Parce que Lawrence avait toujours été une présence rassurante, pour lui. Ses nuits risquaient d'être agitées à présent, il le savait, alors savoir qu'il serait là l’apaisait. Reportant son attention sur les gestes de Lloyd-Snö, il afficha un large sourire lorsqu'il parvint à son tour à pêcher deux canards. « Ridicule, tu disais ? » Il nota, dans un léger rire, forcé d'admettre qu'entre Lloyd-Snö et lui, la chance était au rendez-vous cette après-midi. « Ce coup-ci, à mon avis, ça va être une autre histoire. » Récupérant sa canne à pêche, il se remit en position lorsqu'il lui vint l'envie de revenir sur leur discussion d'il y a quelques instants. Ainsi tourna-t-il son visage vers celui du suédois. « Khadija et toi, vous n'avez pas volé l'award du meilleur binôme. Vous donnez l'impression de vous être toujours connus, et c'est quelque chose que je vous envie depuis le début. » Peut être parce que lorsque Cody était encore en jeu, ils n'étaient pas devenus aussi proches qu'il aurait voulu. Ils s'entendaient bien, s'appréciaient même indéniablement, mais ils auraient sans doute pu devenir encore un peu plus complices. « Est-ce que tu n'auras pas l'impression de perdre une partie de toi si un jour … vous êtes séparés ? » Une partie de lui, ou plutôt de son aventure. Parce que si lui avait été peiné par le départ de son partenaire alors qu'ils ne partageaient pas la même relation que Lloyd-Snö et Khadija, il était probable que ces deux-là aspirent à rester ensemble le plus longtemps possible. Finalement, il retenta sa chance et grimaça de peur de subir un échec à la hauteur de son exploit précédent.


i guess right now
you've got the
last laugh.
avatar

Cupidon
MESSAGES : 10297
AGE : 7
Voir le profil de l'utilisateur http://fake-lover.forumactif.org

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Mar 19 Jan - 22:51

Le membre 'Naveen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'PÊCHE AUX CANARDS' :
avatar

Lloyd-Snö
MESSAGES : 1573
AGE : 28
LOCALISATION : CHICAGO, ILLINOIS.
EMPLOI : ASSISTANT STATE'S ATTORNEY & SWEDISH TEACHER.
CITATION : WOW ZERO TO JACKASS IN 3.2 SECONDS. - LG
JUKE BOX : BASTILLE - OBLIVION, HALSEY - GHOST, MARINA AND THE DIAMONDS - PRIMADONNA, FLORENCE AND THE MACHINE - SHIP TO WRECK, FIRST AID KID - MY SILVER LINING.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 24 800€
RELATIONS:
PARTENAIRE: KHADIJA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Mer 20 Jan - 23:41

Lloyd explose d'un rire franc quand Naveen lui dit qu'il ne croira pas un mot de ce que lui dit Snö s'il vient à lui raconter que Margie et lui ont été en classe ensemble. Au fond ce n'est pas impossible, sauf que Margie aurait été la maîtresse. « Non, les forains se déplacent trop pour ça, ils font soit l'école dans leur communauté, soit ils vont dans une école dans chaque ville où ils se posent. » explique-t-il en questionnant du regard Margie pour qu'elle confirme. Pas qu'il ait besoin que ses dires ne soient avérés, il sait que ça se passe comme ça dans les écoles publiques. Naveen minimise son talent en parlant de chance du débutant, ce que Lloyd ne peut pas vraiment lui reprocher parce qu'il doute qu'il existe vraiment un gêne permettant d'être doué à la pêche aux canards. « Espérons que tu as pas pris toute la chance disponible aujourd'hui. » plaisante Lloyd sachant pertinemment que depuis le début de l'aventure il a joué de malchance à toutes les activités demandant un minimum de bonne fortune. L'attraction foraine risque de ne pas faire exception. Et si Naveen compte tricher pour que Lloyd ne soit pas ridicule aux yeux des autres candidats, il demeure un défaut majeur dans son plan : faire mentir Margie. Avec un sourire circonspect il glisse à l'oreille de son camarade :« Si tu veux mon avis, Margie n'est pas le genre à garder un secret... c'est plutôt le genre pipelette à tout répéter au premier venu. » Parce que bon, clairement elle a la langue bien pendue et Lloyd ne peut pas imaginer qu'elle garderait ce genre d'information est bien trop précieux pour qu'elle les laisse s'en tirer à si bon compte. Lorsque Naveen parle du binôme qu'il forme avec Lawrence c'est presque avec des étoiles dans les yeux. C'en est presque adorable d'innocence et d'exubérance. Une exubérance dont l'Indien n'a probablement pas conscience, ce qui inquiète un peu Lloyd. Le voir aussi excité à l'idée d'être en couple avec Lawrence le rend nerveux, il se sent comme transporté à l'époque où c'était lui la fleur-bleue qui parlait de son dernier amoureux comme de l'homme de sa vie avant de se faire piétiner le cœur. « Ça fait plaisir de te voir d'aussi bonne humeur en tout cas. Fais juste attention à ne pas te brûler les ailes, d'accord ? » supplie-t-il quasiment, espérant que la mise en garde sera suffisante pour que Naveen prenne des précautions mais n'y croyant pas vraiment. Il retire mollement la canne à pêche qui barbotte avec les canards depuis trente secondes et voit qu'il en a remonté deux... Il y a une arnaque. « À l'évidence Margie a truqué le jeu pour me faire mentir quant à mon manque de chance. » répond-il quand Naveen lui fait remarquer qu'il n'est pas aussi ridicule qu'il pensait l'être. L'Indien relance son hameçon à l'assaut des morceaux de plastique et puis commence à parler des awards. Il en a d'ailleurs gagné une quantité industrielle, probablement autant que Colin qui avait les bras débordants de trophées. « Techniquement parlant vous n'étiez pas encore un binôme donc vous n'aviez aucune chance de gagner. » note cependant Lloyd imperturbable, même s'il a envie de dire à Naveen que c'est pas joli-joli de convoiter ce qu'ont les autres quand on a beaucoup plus. L'éternel insatisfait ! Puis la conversation se concentre sur la relation qu'entretiennent Lloyd et Khadija. Ça le surprend un peu parce que Khadi et Naveen ont été super proches depuis le début de l'aventure, alors il ne voit pas trop ce qu'il a à envier à leur lien. Cependant, ne voyant pas l'intérêt de faire remarquer ce détail à Naveen, Lloyd répond : « C'est vrai qu'on a été proche très vite, c'est facile de s'entendre avec Khadija, surtout quand la meuf ne t'en veut pas de l'avoir nominée dès le départ en jouant à la roulette. » Parce qu'elle a vraiment été un class-act ce soir là, à lui dire que c'était pas grave alors qu'elle aurait pu être éliminée après une semaine de jeu par sa faute. Puis encore deux semaines après. Oups. Maudite roulette. Pour ce qui est de « perdre une part de lui-même » Lloyd tient à calmer les élans excessifs de Naveen. « J'irais pas jusque-là non. Évidemment si elle est éliminée avant moi et que je me retrouve seul ça va me faire bizarre, on partage les épreuves ensemble depuis sept semaines. J'espère juste que ça sera le plus tard possible. » explique-t-il dans l'idée de faire comprendre à Naveen que sans aller jusqu'à avoir l'impression qu'on lui couperait un membre, ça lui enlèverait quand même une présence importante dans l'aventure, peut-être la plus importante. « C'est même pas drôle de jouer avec toi, c'est comme quand je tire la roulette, je suis sûr de perdre. » rale Lloyd alors que Naveen a encore réussi à extraire deux canards de l'eau d'un coup de canne à pêche.« J'espère qu'on ne sera pas nominé ensemble cette semaine... ça serait vraiment une situation merdique. » ajoute-t-il finalement, le ton un peu éteint, contemplant l'idée d'une nomination aux côtés de Khadija, Lawrence et Naveen. Ça serait une très mauvaise surprise. Peut-être la pire qu'on puisse lui faire.
avatar

Naveen
MESSAGES : 1969
AGE : 31
LOCALISATION : PONDICHERY - BANGALORE (INDE) / SANTA FE (USA)
CITATION : IL VAUT MIEUX METTRE SON COEUR DANS LA PRIERE SANS TROUVER DE PAROLES, QUE TROUVER DES MOTS SANS Y METTRE SON COEUR ─ MK GANDHI.
JUKE BOX : ALESSIA CARA, HERE - JAMIE LAWSON, WASN'T EXPECTING THAT - ED SHEERAN, PHOTOGRAPH - X AMBASSADORS, RENEGADES - JAMES BAY, LET IT GO - JAIN, COME.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 142 112,50 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (CODY) LAWRENCE.
Voir le profil de l'utilisateur http://upsettingmetaphor.tumblr.com/

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Ven 22 Jan - 0:32

Quelle que soit dans le fond la relation qui unissait Lloyd-Snö à Margie, il lui paraissait évident qu'ils n'avaient pas pu aller à l'école ensemble. Il ne savait certes pas grand chose du système éducatif occidental, mais ça l'étonnerait quand même quelques peu qu'une femme de l'âge de Margie ait été la camarade de classe du suédois. Ce dernier, en tout cas, semblait bien informé quant à ce qu'il en était du coté des forains, ce qui dessina sur ses lèvres un sourire amusé. « Alors tu crois qu'ils sont vraiment forains ? Moi, depuis que je sais que les animateurs ont été à notre place un jour, je me dis que la production a très bien pu engager des comédiens. » Il avait certes passé un petit moment à croire dur comme fer qu'animateur était un métier, ou du moins que c'était celui qu'exerçaient à temps plein les personnes qui tenaient les rubriques de l'émission, mais il avait fini par comprendre, et à présent il n'était plus dupe de grand chose. Quant à son premier essai à la pêche aux canards, il est vrai qu'il avait joué de pas mal de chance, et c'est une mine encore plus amusée qu'il afficha au commentaire de Lloyd-Snö, qui espérait légitimement s'en sortir lui aussi, lorsque son tour viendrait. Mais dans l'hypothèse où son essai serait raté, l'indien se savait prêt à partager son butin avec lui, le tout avec la complicité de Margie. Toutefois, le suédois n'avait pas tort, elle ne lui semblait pas particulièrement discrète. « Peut être qu'elle s'ennuie ? J'ai remarqué que les personnes âgées étaient assez seules, et ça arrive même dans des familles aussi unies que la mienne. Ma grand-mère, la mère de mon père, s'était fâchée avec lui y'a quelques années, et quand elle est … partie, on ne l'a su que bien après. » Il esquissa un sourire un peu plus triste en y repensant, car même s'il avait le plus souvent un assez bon rapport avec la mort, le fait de ne pas avoir passé beaucoup de temps avec sa grand-mère paternelle avant son décès était un regret qui le poursuivait. Évoquant par la suite son partenariat avec Lawrence, il admit se réjouir de se retrouver avec l'américain, avec qui son lien se renforcerait probablement d'autant plus maintenant qu'ils formaient un binôme, entre autres choses. A la remarque de Lloyd-Snö, toutefois, ses sourcils se froncèrent avec douceur. « Tu penses que ça pourrait mal se terminer ? » Il lui demanda, croyant comprendre le sens de l'expression qu'il utilisait, tandis que son sourire n'avait pas quitté ses lèvres, parce qu'il était touché qu'il semble s'inquiéter pour lui. « Je sais que ce que je pourrais vivre avec Lawrence sera particulier, que ça ne ressemblera pas à ce que toi tu vis avec ton mari, par exemple. Je le sais, et je pense être capable de le supporter. » Il ne pouvait pas nier qu'en bon romantique, il y avait des choses qu'il se désolerait un peu de ne pas avoir l'occasion de vivre, mais il était prêt à faire des concessions pour Lawrence, plus qu'il n'en avait sans doute conscience. « Elle a visiblement autant d'humour que toi. » Il s'amusa en tout cas par la suite, lorsque son camarade se montra tout aussi performant que lui l'instant d'avant, en parvenant à remonter pas moins de deux canards. L'indien, lui, s'apprêta à retenter sa chance pour voir si elle ne l'avait pas quitté, puis repensa aux awards remis dimanche soir, et à celui qui avait été remporté par Lloyd-Snö et Khadija, dont il enviait la complicité depuis le départ. « Oh, non, c'est à mon partenariat avec Cody que je faisais référence. Je pense qu'on n'était pas forcément aussi proches qu'on aurait pu l'être. » Et il avait l'impression étrange que le baiser qu'ils avaient du partager dès la première semaine avait instauré une certaine gêne, entre eux. Une gêne qui ne les avait pas empêché de se lier d'amitié, mais qui peut être avait quand même plané sur leur relation. S'intéressant quant à lui un peu plus précisément à celle qui unissait Lloyd-Snö à sa partenaire, il supposa que le suédois pourrait se sentir démuni s'ils devaient être séparés, ce dont ce dernier le corrigea rapidement, avant que sa remarque n'amuse l'indien. « C'est vrai qu'elle ne s'est pas montrée rancunière. » Et pourtant, lui, il savait que Khadija avait mal vécu ces nominations. Il se souvenait du jour où il l'avait trouvée dans la cuisine, et où elle avait tant douté de recevoir le soutien du public. « Tu es indépendant, je pense que tu n'as de toute façon besoin de personne pour t'en sortir, ici ou dehors. » Il reprit dans un nouveau sourire, conscient que Lloyd-Snö et lui étaient assez différents à ce niveau-là. S'il devait être livré à lui-même dans cette aventure, sans Lawrence ou qui que ce soit pour lui apporter son soutien, sans doute se sentirait-il bien seul. « Mais j'espère que vous resterez tous les deux le plus longtemps possible. » Parce que dans le cas contraire, ça voudrait dire qu'au moins une des personnes à qui il s'était le plus attaché aurait été éliminée, et c'était une perspective qui ne pouvait pas être agréable, que lui soit toujours en jeu ou pas. Réussissant en tout cas son prochain essai, c'est un sourire malicieux qu'il esquissa bientôt. « Tu n'es pas au courant ? On s'est associés, elle et moi. C'est pour ça que ma cagnotte est ce qu'elle est, aujourd'hui. » Il plaisantait, mais dans le fond il peinait encore à croire qu'il ait pu remporter dix-mille euros à plusieurs reprises. Combien de fois, d'ailleurs ? Trois, peut être. « Ce qui est paradoxal, sachant que du coup je n'ose plus la tourner. Je n'ai jamais eu autant d'argent de toute ma vie, alors j'ai mal au crâne rien que de penser que je pourrais le perdre en une fraction de seconde, juste en jouant de malchance. » Parce que ce serait une chose de perdre sa cagnotte parce qu'on aurait trouvé son secret, sachant que l'un de ses camarades remporterait tout cet argent, et une autre de voir soixante-quinze mille euros s'envoler. A la prochaine remarque de Lloyd-Snö, son regard s'embua d'une certaine mélancolie. « J'espère aussi. C'était déjà compliqué d'affronter Grey, Salomée et toi la semaine dernière, alors ce scénario-là serait vraiment l'un des pires. » Déjà, s'il devait se retrouver nominé avec Lawrence, ce serait un énorme coup dur. Mais si en plus il devait affronter des candidats tels que Lloyd-Snö et Khadija, ce serait encore moins supportable. « Je préférerais être éliminé que de vous voir partir, même si je sais que Lawrence et toi avez bien plus de choses à retrouver à l'extérieur. » Son sourire s'attendrit légèrement lorsqu'il pensa aux filles respectives de Lawrence et Lloyd-Snö, bien sûr, avant qu'il n'adresse un regard pétillant à son camarade. « Est-ce que tu lui parleras de nous, à ta fille ? J'adorerais la voir, ne serait-ce qu'en photo, à l'occasion. » La voir pour de vrai, ce serait encore mieux, bien sûr, mais il ne voudrait pas forcer le destin dans l'hypothèse où Lloyd-Snö n'avait pas prévu de faire entrer ses amis du jeu dans la vie qu'il menait à l'extérieur, contrairement à lui.


i guess right now
you've got the
last laugh.
avatar

Lloyd-Snö
MESSAGES : 1573
AGE : 28
LOCALISATION : CHICAGO, ILLINOIS.
EMPLOI : ASSISTANT STATE'S ATTORNEY & SWEDISH TEACHER.
CITATION : WOW ZERO TO JACKASS IN 3.2 SECONDS. - LG
JUKE BOX : BASTILLE - OBLIVION, HALSEY - GHOST, MARINA AND THE DIAMONDS - PRIMADONNA, FLORENCE AND THE MACHINE - SHIP TO WRECK, FIRST AID KID - MY SILVER LINING.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 24 800€
RELATIONS:
PARTENAIRE: KHADIJA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   Dim 24 Jan - 4:19

La question que lui pose Naveen lui noue une seconde la gorge. Lorsqu'on demande son avis à Lloyd il n'hésite -normalement- pas une seconde et pourtant cette fois-ci il met un instant à se décider à répondre. Et puis, avec précaution, il choisit ses mots. « Je pense que tu pourrais finir par souffrir. » fait-il grave avant que Naveen ne tente de le rassurer quant à sa préparation à recevoir ce que Lawrence a à lui donner. Lloyd ne sait pas si en disant ça l'Indien se rend compte du sacrifice qu'il est prêt à faire. Lloyd en a vu des gens prêts à se marier, être collés ensemble alors qu'ils étaient prêts à tous les sacrifices pour trouver l'âme sœur et échouer malgré tous les atomes crochus du monde. Ce sont des amis maintenant, des gens qui ont eu son parcours. « Si tu es sûr de toi alors tant mieux, fonce ! » l'encourage-t-il de bon cœur, sans être sûr qu'encourager Naveen soit la bonne chose à faire au fond. Tiraillé entre l'envie de voir son ami heureux et l'angoisse de le voir se faire briser le cœur par les limites que Lawrence pourrait lui imposer, Lloyd ne peut rien faire de plus que ce qu'il fait maintenant. Soutenir les gens même dans leurs erreurs et dans son expérience toujours préférable. Surtout maintenant qu'il l'a mis en garde. Il a perdu une amitié précieuse en étant trop vocal sur ses doutes, maintenant il sait que ce n'est pas la bonne solution. « Ah ! Et bien si on faisait un nouveau sondage je suis sûr que Lawrence et toi auriez largement vos chances. » plaisante-t-il à moitié avant d'ajouter, au sujet de sa partenaire : « Elle a été très chic. » confirme Lloyd avec un sourire. Passant sur le sujet Khadija, il pourrait être intarissable et Naveen pareil. Pour ce qui est de n'avoir besoin de personne Lloyd ne veut pas s'étaler en détails. Il a besoin de certains des candidats parce qu'il serait seul sinon et que sa vie serait plus morne mais dans l'absolu...« Ici non, dehors oui. » déclare-t-il sans aucune froideur, c'est plutôt une façon d'établir les faits, la réalité. Dehors il n'est pas libre d'attaches, il a toute sa famille, son foyer, ses amis. Ici, ici il ne doit rien à personne, ce qu'il fait pour les gens, Lloyd le fait avec plaisir, mais il n'a pas d'obligation envers eux, ce qui est à la fois un soulagement et une façon pour lui de s'imposer un cadre. « L'échec de notre mariage n'est pas une option, ni pour lui, ni pour moi. » lâche-t-il presque sèchement, comme un automatisme qu'il a répété souvent. C'est un de leurs leitmotivs, un de leurs vœux de mariage. Six ans après, certains jours sont difficiles, comme dans tous les mariages. Mais pour un mauvais, trente sont bons entre eux et Mei est la plus efficace des glus. Ni ses parents, ni ceux d'Arthur n'ont divorcé et leurs enfants comptent bien suivre l'exemple. « Je ne pensais pas que tu serais de ceux qui pactisent avec le Diable Naveen. » plaisante Lloyd. Le mec qui lui a appris les fondamentaux de la méditation, dans le lit de la roulette russe. Un drôle de mariage quand on y pense. Il rit quand Naveen lui montre le paradoxe d'avoir été trop chanceux, une situation que Lloyd aimerait connaître mais qu'il n'a malheureusement pas le luxe de se payer. Lorsque son ami se met à dire qu'il préfèrerait être éliminé que de les voir partir. Une générosité que Lloyd ne partage pas. Parce qu'il veut que Naveen aille le plus loin qu'il mérite et parce que lui ne se sacrifierait pas, ce n'est pas ce que le jeu veut. « Je préférerais que tu t'abstiennes de t'auto-éliminer, t'as plus besoin de l'argent que Lawrence ou moi. » et de l'aventure humaine aussi peut-être, Lloyd aime beaucoup Naveen, mais aussi dépaysante que soit le nid pour lui, ça ne doit être rien comparé au choc culturel que subit l'Indien. L'expérience pour lui doit être à la fois fabuleuse et perpétuellement perturbante, là où elle n'est qu'extraordinaire pour Lloyd. Lorsque Naveen évoque sa fille, Lloyd se teint d'un sourire triste-heureux. « Elle nous regarde tous les jours je pense, Arthur m'a promis qu'il lui montrerait l'émission pour qu'elle me voit et qu'elle ait l'impression que je suis dans la maison. » affirme-t-il en imaginant sa petite Mei, tiraillée entre le plaisir de voir Papal à la télé et la tristesse de ne pas l'avoir le soir pour s'endormir la tête sur son ventre alors qu'il lui lit une histoire sur le canapé. Elle les connaît déjà tous, elle sait tout d'eux, elle et le public ont leur secret à tous. Elle a plus d'informations que lui en réalité. « Je pense que je vais poster des photos d'elle et de mon chéri sur Instagram très vite, parce que même les téléspectateurs doivent en avoir marre de ne pas mettre de visage sur les noms. Et puis tu es toujours le bienvenu à Chicago pour nous rendre visite si tu veux les rencontrer.  » ajoute-t-il avec un sourire. Il s'étonne un peu de constater que Naveen pense qu'il compte se dissocier complètement de son séjour ici, Lloyd espère les revoir, peut-être pas tous, mais après tout pourquoi pas. Les liens qu'il a tissés dans le nid sont étranges, presque palpables là où il a tendance à trouver que ceux -sa famille et ses amis d'enfance exceptés- qu'il noue à l'extérieur sont plus superficiels. Il comprend maintenant les messages des anciens candidats, ceux qui clament à tout va qu'on se crée une sorte de seconde famille dans son parcours. Sa vie sans ses moments avec Naveen, Khadija, Lawrence, Grey, Colin, Salomée, même les gens qu'il n'a pas eu le temps de connaître vraiment ou qu'il n'apprécie pas, va lui paraître étrange. Et puis il conclut, histoire de donner le sourire à Naveen et parce que c'est la vérité : « Je suis sûr que t'es son préféré. » Et probablement celui qu'Arthur aime le moins, pas qu'il aurait quelque chose contre Naveen, mais Lloyd connaît son mari par cœur et sait pertinemment que la personnalité presque pathologiquement gentille et tendre, apparemment sans accroc de l'Indien ne doit pas être de prime abord attirante aux yeux de son Danois. À tous les coups, lui préfère la personnalité plus sombre, plus torturée, de Lawrence. Si les gens pensent parfois de Lloyd-Snö qu'il est dur, il est clair qu'ils n'ont jamais croisé son mari et si lui l'aime pour la sécurité et la rigueur que son charisme impose, il sait pertinemment que les gens ont tendance à être décontenancés par sa réserve naturelle. Mais une fois qu'on le connaît, il est plus doux encore que Lloyd ne saurait l'être. Il est convaincu qu'Arthur adorerait Naveen au bout de cinq minutes, mais, à travers l'écran, quand l'Indien est en compétition avec son mari, quand il attire l'oeil de la caméra, aucun doute que le fauve danois lui voue une certaine antipathie. Là où, au contraire, Mei doit glousser d'adoration pour celui qui, bel Indien aux jolies tenues, ressemble à une version humaine d'Aladdin dans ses yeux d'enfant.

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14   

 

Who are you fishing for daffy or tweety ? Ω 19.01 à 16h14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Daffy Duck et Donald
» CAKE - CONFETTI ET DAFFY CH NOUVEAU FOYER TECKEL SDF
» only god can judge me → le 27 septembre 2011 à 16h14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Extérieur :: Le stand de pêche aux canards-