Partagez | 
 

 » fire n gold (20/01, 10h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jade
MESSAGES : 290
AGE : 26
JUKE BOX : kyo, dernière danse. adèle, love in the dark. franck ocean, swim good. james bay, hear your heart. sam smith, like i can. lady antebellum, i was here.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: » fire n gold (20/01, 10h)   Lun 18 Jan - 22:52

@colin
J'aperçois Colin qui s'engouffre dans l'ascenseur, je ne pense même pas à lui crier de le retenir parce que cela se saurait s'il était un gentleman quand même ... Bref, je vais compter que sur moi-même et mes grandes jambes. Je me glisse à la vitesse de l'éclair juste avant que les portes de l'ascenseur ne se referment après moi. J'adresse un clin d'oeil un peu surjoué à mon petit Colin, le décoiffant au passage. Il a juste l'air d'un chaton désabusé avec sa chevelure en pagaille. L'ascenseur démarre pour quelques secondes plus tard se bloquer. Je ne cherche même plus les fautifs à tout cela, on le sait déjà: la production. « Mon rêve ultime: être coincée dans l'ascenseur avec toi » je ronronne alors, moqueuse à l’extrême, parce que oui, je suis une victime de son charme, tout le monde le sait, comme tout le monde sait que lui n'a d'yeux que pour Salomée malgré toutes les filles qui lui courent après ici. Quel gâchis ! Je finis par me caler dans un coin de l'habitacle pour que l'on puisse avoir un peu d'espace tous les deux sans se cogner. Je me mure dans mon habituel silence contemplatif, mes prunelles le détaillant avec délicatesse. Instinctivement, je repense à son secret, parce qu'on est les deux seuls à avoir perdu notre bouclier. Hm, je ne suis pas sûre que cela rapproche pour autant. Une question squatte avec obsession mon esprit, une seule. Je peux toujours tenter, je ne risque rien, si ce n'est une vanne pour détourner mon attention dans le pire des cas. « Tu as revu ta mère ? » je lui demande alors que mes grandes opales de poupée croisent les siennes en douceur, esquissant un simplement mouvement de l'épaule. Sa mère, la vraie, pas la biologique.  Maintenant il est majeur, il peut très bien faire ce qu'il veut non ?
avatar

Colin
MESSAGES : 949
AGE : 21
LOCALISATION : corvallis, oregon, usa
EMPLOI : étudiant en biotechnologie
JUKE BOX : EMINEM & SKYLAR GREY, asshole - KINGS OF THE CITY, make me worse - KANYE WEST, heartless - SKRILLEX & SIRAH, bangarang - BIGKIDS, superhero - KID CUDI & KING CHIP, just what i am, JEEZY & T.I., f.a.m.e.,

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 42'075 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (gael)
Voir le profil de l'utilisateur http://nothingbutourminds.tumblr.com/

MessageSujet: Re: » fire n gold (20/01, 10h)   Mar 19 Jan - 2:44

Il est environ dix-heures et Colin n’a toujours pas daigné rejoindre sa chambre pour s’y reposer. Cela fait quelques jours que son sommeil est agité, depuis le prime à vrai dire, et hier soir il n’a pas jugé utile de regagner le lit qu’il partage avec Gael puisqu’il était certain de ne pas réussir à fermer l’œil. Alors il a fait comme à son habitude, il a traîné dans le nid, passant une partie de la nuit à la cuisine à grignoter et l’autre à fumer des cigarettes. Heureusement, il a finalement eu le droit à la compagnie de Scarlett une partie de la nuit. Il ne s’est pas pour autant couché quand leurs chemins se sont séparés, ce n’est qu’à cette heure avancée de la matinée qu’il se décide à prendre l’ascenseur – en vrai flemmard qu’il est – pour enfin bénéficier de quelques heures de sommeil. Jade se faufile alors que les portes se referment et il lui adresse un mince sourire en guise de salutations, alors que de son côté elle s’empresse de le décoiffer. « Un jour j’vais me raser et va y avoir des dépressions. » Tous ceux qui se permettent de lui ébouriffer la tignasse seront, à coup sûr, perdus. L’ascenseur finit par se bloquer et un sourire évidemment satisfait s’affiche sur les lèvres de Colin. Le rêve ultime de Jade, et de tant d’autres. « On se saute dessus tout de suite ou on attend encore quelques minutes pour être sûrs de pas être surpris en pleine action ? » Il est gentil, il lui demande son avis. Sait-on jamais si l’ascenseur serait décidé à repartir, ce qui ne semble pas être le cas. Il s’appuie à son tour contre une paroi de la cabine tandis que la rousse se fait silencieuse, mais ne manque pas de le détailler, ce qui le met légèrement mal à l’aise. Elle finit par lui poser une question sur sa mère et la tournure de sa phrase ne laisse pas de doute quant à l’identité de celle-ci. « Dans les médias ça compte ? » Il demande avec un mince sourire. Si ça compte, alors il l’a revue de nombreuses fois, oui. « Pas depuis qu’elle m’a emmené à l’hôpital, j’suis plus autorisé à avoir de contacts avec elle. » Ce fut brutal, elle était à son chevet, et il n’était pas pleinement conscient pour profiter de leurs derniers jours ensemble, et puis un jour, plus rien, sans même pouvoir lui dire au revoir. Il a bien réussi à l’avoir au téléphone, jusqu’à ce que ça se découvre et qu’il soit interdit de tous contacts avec celle qui l’a élevé. « Dis-moi, t’es en service aujourd’hui ? J’ai besoin d’exprimer ma fibre artistique. » Il préfère changer de sujet, évoquant le gage donné par la blondasse lors du prime. Il n’est que dix heures du matin, peut-être qu’elle ne s’est pas encore changée pour devenir la toile des candidats, ou peut-être qu’il arrive trop tard. Ce qui serait dommage, puisqu’il a un réel talent pour dessiner. Quoi exactement, ça il préfère ne pas lui dire.



in the night i hear 'em talk, the coldest story ever told, somewhere far along this road he lost his soul to a woman so heartless. how could you be so heartless ?
avatar

Jade
MESSAGES : 290
AGE : 26
JUKE BOX : kyo, dernière danse. adèle, love in the dark. franck ocean, swim good. james bay, hear your heart. sam smith, like i can. lady antebellum, i was here.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: » fire n gold (20/01, 10h)   Mer 20 Jan - 22:43

Colin ne semble pas tellement apprécier que j'intervienne pour modifier son style capillaire, j'y peux rien, ça donne envie. «Tu n'oseras pas » je réponds simplement de ma voix tranquille, parce que je sais qu'il s'aime suffisamment pour ne pas se faire ça et avoir le crâne qui ressemble à un caillou. J'étire simplement un sourire désabusé face à sa remarque suivante. « On ne peut pas attendre, c'est l'occasion ou jamais là » j'ironise alors en roulant des billes, non en vrai, c'est toujours, dans le film, pile à ce moment là que l'ascenseur remarche ou que les pompiers interviennent. Bad karma. Je dérive assez rapidement sur son secret parce que c'est un peu le moment d'en parler avant qu'il se ferme complètement. Il n'a jamais revu sa mère. Aucun contact. Plus radical, tu meurs, je suis un peu surprise quand même. « Je ne comprends pas, tu es majeur maintenant » je me contente de lui répondre. «Tu es bien libre de faire ce que tu veux ? » je l'interroge bien que être libre, c'est plutôt vaste comme notion. J'ai vingt quatre ans et j'ai l'impression d'être prisonnière de tout le monde. Il me demande si c'est le jour où il peut me dessiner dessus, m'écrire dessus en toute impunité. Je laisse un petit silence de suspense, afin de ménager ma réponse tout de même. « Avoue c'est surtout ton numéro de téléphone que tu veux m'écrire » je siffle en me moquant avant de lui offrir mon bras pas très épais. Je sors aussi un feutre de la poche arrière de mon jean, lui tendant l'objet la seconde d'après. «Fais-toi plaisir, c'est ton jour de chance! » je balance en haussant les épaules, j'ai choisi ce mercredi pour me transformer en oeuvre d'art. Je compte effectivement me changer en blanc mais il peut y aller tant que c'est sur la peau. « Essaie de t'appliquer un minimum » je me sens obligée de demander en fronçant des sourcils parce que je doute de la soit-disant fibre artiste de Colin, qu'on se le dise.
avatar

Colin
MESSAGES : 949
AGE : 21
LOCALISATION : corvallis, oregon, usa
EMPLOI : étudiant en biotechnologie
JUKE BOX : EMINEM & SKYLAR GREY, asshole - KINGS OF THE CITY, make me worse - KANYE WEST, heartless - SKRILLEX & SIRAH, bangarang - BIGKIDS, superhero - KID CUDI & KING CHIP, just what i am, JEEZY & T.I., f.a.m.e.,

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 42'075 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (gael)
Voir le profil de l'utilisateur http://nothingbutourminds.tumblr.com/

MessageSujet: Re: » fire n gold (20/01, 10h)   Sam 23 Jan - 2:56

Le premier réflexe de la rouquine est de le décoiffer, ce qui devient une sérieuse habitude chez ses camarades. De quoi lui suggérer l’idée de se raser pour éviter que toutes les mains du nid finissent tôt ou tard par ébouriffer sa chevelure, mais Jade doute de sa capacité à franchir le pas. « J’ai été comparé à un champignon en début de semaine, ça m’a poussé à bout si tu savais. » Cette comparaison si flatteuse est l’œuvre d’une Salomée alcoolisée, mais ce détail n’excuse en rien la remarque, qu’il ne sait toujours pas comment prendre. Un champignon, quand même. Ça commence à faire beaucoup de taquineries par rapport à ses cheveux, de quoi le pousser à commettre l’irréparable. Le fait de se retrouver coincés dans la cage d’ascenseur laisse la possibilité à Jade de réaliser son fantasme, reste maintenant à savoir s’ils attendent ou s’ils prennent le risque d’être surpris en se sautant dessus immédiatement. La motivation de la jeune femme fait plaisir à voir, c’est évident. « J’abandonne l’idée, j’aime pas quand ma partenaire joue à l’étoile de mer et vu ta motivation ça m’a l’air bien parti pour. » Il soupire, affichant un air excédé. Ce n’est que partie remise. Mais la détente fait bientôt place à une ambiance plus pesante pour le jeune homme quand il est question d’évoquer sa mère. Il ne l’a pas revue – en chair et en os du moins – depuis son séjour à l’hôpital et il n’est pas autorisé, depuis, à avoir le moindre contact avec elle. Il est majeur, c’est vrai, techniquement ça implique d’être libre de ses choix, mais la réalité est bien différente. « Non, c’est pas aussi simple. Sur le contrat de retour, y’a plein de trucs écrits en petits caractères et ça en fait partie. » Comparer sa situation à un meuble que l’on rendrait au service après-vente, voilà un moyen pour lui de pouvoir parler de sa situation sans pour autant se braquer. Ce n’est pas illogique de vous interdire de contacter celle qui vous a enlevé, mais c’est particulièrement déplaisant pour l’américain. Finissant par changer de sujet, un sourire s’affiche sur ses lèvres quand il apprend que Jade est de service aujourd’hui. « J’prendrais pas le risque de te l’écrire où tu peux l’effacer. » Bien qu’elle puisse jeter un papier à la poubelle, mais son numéro de téléphone ne fera pas long feu sur le bras de la candidate, puisque c’est la zone qu’elle lui tend. Tapotant exagérément dans ses mains quand il est question de son jour de chance, il s’empare du stylo et secoue la tête alors qu’elle lui conseille de s’appliquer. « J’te permets pas de douter de mon talent. Picasso et les autres avaient tout à apprendre de moi. » C’est une évidence, dommage qu’ils ne se soient pas côtoyés. « T’as une préférence quant à la grosseur du symbole phallique que j’vais te coller sur le bras ? » Il demande en débouchant le stylo, un léger sourire sur les lèvres. « Ça va, détends-toi, j’vais essayer de faire preuve de plus de créativité. » Même si sa première idée lui plaisait plus. Réfléchissant quelques instants, il finit par gribouiller un cygne sur le bras de la rouquine, certes qui n’est pas particulièrement réussi, mais qui a le mérite de ne pas ressembler à des attributs masculins. Non, ça s’approche plus du point d’interrogation flanqué d’une grosse bulle, même s’il a fait de son mieux pour s’appliquer. Et il se permet d’ajouter une petite plume à côté, aussi, tout simplement parce que ce sont deux éléments qui représentent assez bien ce qui lui vient en tête quand il est question de Jade. « Et dire que ça va disparaître alors que ça vaut des millions. » Pour la peine, il signe même ses œuvres, tant pis s’il prend un peu trop de place et qu’il n’en laisse pas aux futurs artistes qui auront l’idée d’exprimer leur fibre artistique sur la peau de la candidate.



in the night i hear 'em talk, the coldest story ever told, somewhere far along this road he lost his soul to a woman so heartless. how could you be so heartless ?

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: » fire n gold (20/01, 10h)   

 

» fire n gold (20/01, 10h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» The Ecstasy of Gold
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» Recherche open : Fire & Shadow
» Achat de gold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Rez de chaussée :: L'ascenseur-