Partagez | 
 

 oh what fun it is to ride in a one horse open sleigh Ω 25.01 17h21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lloyd-Snö
MESSAGES : 1573
AGE : 28
LOCALISATION : CHICAGO, ILLINOIS.
EMPLOI : ASSISTANT STATE'S ATTORNEY & SWEDISH TEACHER.
CITATION : WOW ZERO TO JACKASS IN 3.2 SECONDS. - LG
JUKE BOX : BASTILLE - OBLIVION, HALSEY - GHOST, MARINA AND THE DIAMONDS - PRIMADONNA, FLORENCE AND THE MACHINE - SHIP TO WRECK, FIRST AID KID - MY SILVER LINING.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 24 800€
RELATIONS:
PARTENAIRE: KHADIJA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: oh what fun it is to ride in a one horse open sleigh Ω 25.01 17h21    Lun 25 Jan - 14:16

@lawrence

Le paysage tourne au rythme lancinant de l'attraction foraine et Lloyd n'y prête presque plus aucune attention, ne lançant un regard qu'une fois toutes les trente secondes pour voir s'il ralentit ou pas encore. Un livre à la main il profite d'un banc, probablement censé représenter un carrosse, accroché à deux chevaux en bois pendant que les mots filent sous ses yeux et créent au compte-goutte des images mentales d'un autre univers dans lequel les caméras n'existent pas, où la technologie n'est pas encore assez développée. Il sait que cette série littéraire a été adaptée à la télévision et il n'a pas de mal à comprendre pourquoi. Les différentes familles, les différentes intrigues politiques et amoureuses, le côté moyenâgeux pour séduire les geeks fan de cosplay médiéval. La série : A song of ice and fire le passionne vraiment pour sa complexité et l'imaginaire que se cache derrière. La motion du carrousel ralentit sensiblement et Lloyd lève les yeux en attendant qu'elle reprenne dans quelques instants. C'est tout le temps qu'il lui faut pour voir Lawrence monter dans le manège. « Alors comme ça tu te trouves arrogant et cynique hein ? » demande-t-il sans prendre la peine de l'accueillir avec plus de cérémonie. Ils se sont déjà croisés dans la matinée il est donc inutile d'échanger des politesses. Lloyd a été surpris de voir que Lawrence s'est attribué des adjectifs et encore plus qu'ils étaient aussi négatifs. Curieux de comprendre, il ajoute quand même : « Tu caches plutôt bien ton jeu. » Sans humour parce qu'il n'a jamais trouvé Lawrence ni arrogant, ni cynique. Un peu déprimant par moment oui, il ne porte pas la joie du monde en lui, mais cynique pas vraiment. Alors, Lloyd se demande si Lawrence a une vision de lui complètement détraquée ou si c'est lui qui n'a pas su le voir pour qui il est.
avatar

Lawrence
MESSAGES : 1033
AGE : 37
LOCALISATION : SANTA FE (NM, USA)
EMPLOI : GÉRANT D'UN HÔTEL & CONSEILLER MUNICIPAL
CITATION : THE SADDEST THING ABOUT BETRAYAL, IS THAT IT NEVER COMES FROM YOUR ENEMIES.
JUKE BOX : O'NEILL BROTHERS, taps ~ BRAD PAISLEY, whiskey lullaby ~ DAUGHTRY, over you ~ TIM MCGRAW, me and tennessee ~ TYRONE WELLS, sink or swim ~ MARK SCHULTZ, letters from war ~ BREAKING BENJAMIN, unkown soldier ~ GLADIATOR OST, now we are free

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 55,100€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ZÉLIE) NAVEEN
Voir le profil de l'utilisateur http://madebyumita.tumblr.com/

MessageSujet: Re: oh what fun it is to ride in a one horse open sleigh Ω 25.01 17h21    Mer 27 Jan - 4:43

Lawrence s'était rapidement lassé de la fête foraine, passée la curiosité de départ et malgré le fait que le gage de la tombola l'ait forcé à découvrir l'extérieur du nid une semaine après tout le monde. Rien de bien étonnant là-dedans ceci dit, personne ne viendrait sans doute le contredire s'il avouait ne pas vraiment s'y sentir dans son élément, sa principale source de préoccupation désormais résidant dans le fait qu'il n'avait toujours pas réussi à se procurer cette maudite peluche qu'il avait repéré dans la machine de Beibhin. C'était devenu une idée fixe, il voulait ce lapin, il n'en démordrait pas il le voulait avant de quitter le nid, pour pouvoir le mettre dans sa valise et le déposer une fois rentré chez lui sur le lit de Rosie, près des cadeaux de Noël que Rafa aurait, il lui faisait confiance, choisi avec goût. Il essayait de ne pas penser à ce qu'il ruminait depuis quelques jours, au fait que cette interdiction de voir Rosie pourrait s'éterniser, que Maureen saurait toujours chercher la petite bête, le petit détail qui le mettrait en mauvaise posture. Sa réputation continuait de parler pour lui et de lui porter préjudice même après plus de deux ans à tenter de se racheter une conduite, c'était comme si dès qu'il sortait la tête de l'eau quelqu'un appuyait sur son crâne pour l'y enfoncer à nouveau. Et il allait finir par manquer de souffle. Se dirigeant donc vers l'attrape-peluches, toujours son idée fixe derrière la tête, son projet avait pourtant été interrompu lorsque du coin de l'oeil il avait remarqué la silhouette de Lloyd disparaître tandis que le carrousel effectuait un tour sur lui-même. Rejoignant le manège il avait à peine attendu qu'il s'immobilise pour monter à bord, son dévolu se jetant sur le cheval dont l'accoutrement donnait l'impression qu'il sortait d'une légende arthurienne. Chevauchant le canasson avec presque autant d'entrain que s'il avait affaire à un vrai, il avait reporté son attention sur son camarade, confortablement installé à deux ou trois mètres de lui. « Toi tu passes un peu trop de temps avec Naveen. » Il ne s'agissait que d'une boutade, bien évidemment, quoi que Lawrence pensait légitimement échapper à cette conversation cette semaine avec son partenaire momentanément privé de parole. Il avait haussé les épaules et adressé à Lloyd un regard dubitatif, incertain « Comme je lui disais, je les ai suffisamment entendu pour savoir qu'ils ont été vrais au moins à une époque ... maintenant je ne sais pas, soit je me suis amélioré soit je cache effectivement bien mon jeu. » Il était lucide, Lawrence, et s'il portait un jugement souvent sévère sur ses antécédents c'était parce qu'il savait qu'il le méritait. « Mais si tu pouvais rectifier le tir et regarder droit dans la caméra pour confirmer que je me suis amélioré et que je suis devenu doux comme un agneau ... » Un agneau, oui, rien que ça. Désignant du menton la caméra la plus proche, il avait haussé une seconde fois les épaules avant de rajouter d'un ton faussement las « Des fois que la mère de ma fille ait une soudaine crise de conscience en t'écoutant. » Ou que son ex-femme s'étouffe en entendant ça, qu'elle meurt, et que son nouveau mari se fasse une joie de lui coller ça sur le dos, par dessus le marché. Comme quoi, le cynisme de Lawrence n'était pas si loin que ça. « C'est un peu déroutant, de découvrir l'opinion des autres à son sujet de cette façon ... pas inintéressant, mais déroutant. Non ? » Il ne se rappelait plus précisément ce qu'il avait choisi de dire à Sega concernant Lloyd, cela dit. Probablement quelque chose en rapport avec l'intelligence qu'il attribuait au candidat, qui lui était toujours apparu comme quelqu'un de cultivé et possédant une certaine vivacité d'esprit. « Qu'est-ce que tu lis ? » Le carrousel s'était remis en marche, Lawrence prenant ou perdant de la hauteur au rythme du cheval de bois sur lequel il était juché.




- i can see america trying
not to show her age -
 

oh what fun it is to ride in a one horse open sleigh Ω 25.01 17h21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maximum Ride RPG - Partenariat
» take a ride with my best friend. 25 oct. (19h)
» ( Dimitri ) Just ride
» Bumpy ride (+) William
» RIDE OR DIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Extérieur :: Le carrousel-