Partagez | 
 

 i need a mannequin doll {16/05, 14:30}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Malo
MESSAGES : 1203
AGE : 34
LOCALISATION : ROYAUME-UNI, LONDRES.
EMPLOI : JE NE SUIS PAS COUTURIER, JE SUIS UN ARTISAN, UN FABRICANT DE RÊVE.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 9000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LAOISE
Voir le profil de l'utilisateur http://beatbeast.tumblr.com/

MessageSujet: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Lun 14 Mai - 15:43

le seize mai, à quatorze trente (après-midi)
i need a mannequin doll
starring malo and nora


Bien que j'étais sur Fake Lover, cela ne m'empêchait de continuer à suivre de près l'avancée de ma boutique et des préparations de la Fashion Week. J'avais pris soin d'indiquer toutes les indications nécessaires pour la réalisation de la prochaine collection Hiver-Automne à mon assistante, en espérant que les couturiers allaient être dans le temps pour le plus important des défilés du mois. Celui de Paris, capitale de la mode. Malheureusement, je n'avais pas fini d'élaborer les dernières esquisses. Il manquait quatre robes que je n'avais pas encore réalisés. La production avait accepté que j'amène quelques matériels de couture avec moi, elle m'avait aussi accordé le droit d'avoir tous les tissus que je voulais. De ce fait, une machine à coudre a été mise à disposition dans le dressing pour mon utilisation personnelle. Je leur avais été très reconnaissant pour avoir répondu à ma requête. En choisissant d'entre dans cette émission de télé-réalité, j'ai du faire quelques sacrifices. Je ne voulais pas perdre ma boutique non plus. Toutes ses années de pure labeur à me créer un nom dans l'industrie de la haute-couture. Une marque que j'avais crée avec sang et sueur. Je décidai alors - après une petite ballade dans la forêt - d'aller me réfugier dans le dressing pour commencer à travailler. Je posai ma canne près de la coiffeuse. Je déboutonnai le haut de ma chemise, retroussai les manches. Je sortis un rouleau tissu, provenant de Milan. De la soie bleu royal, avec des motifs floraux style rococo. Quelques morceaux de dentelles flottaient dans ma valise. Je les pris délicatement entre mes mains pour en caresser la texture. - Magnifique. La robe était presque terminée. Le problème, c'est que je n'avais pas de mannequin à disposition pour effectuer les dernières touches. Soudain, j'entendis des bruits de pas dans les couloirs, en direction du dressing. Je me retournai, je vis Nora se diriger vers son armoire. - Excuse-moi Nora, aurais-tu un peu de temps à m'accorder ?, lui demandai-je sur un ton suave et plaisant.
avatar

Nora
MESSAGES : 948
AGE : 29
LOCALISATION : DUBLIN, IRLANDE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN MEDECINE.
CITATION : « imagination is more important than knowledge » (einstein)
JUKE BOX : oasis. sebastien schuller. nina simone. nouvelle vague. ludovico einaudi. kid cudi. soley - pretty face. in this shirt - the irrepressibles. yann tiersen. young folk - peter, bjorn & john. the fray.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 81 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (kon, marvel, JAMIE)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Lun 14 Mai - 20:11

Qu’on se le dise tout de suite, Nora n’était pas une lève-tôt. En fait, non ca dépendait exclusivement de la situation. Et, là, en l’occurrence, la belle se considérait en convalescence jusqu’à nouvel ordre. Ainsi, la jeune femme prit soin de rester au lit jusqu’à ce que le soleil prenne une place bien haute dans le ciel, jusqu’à ce que de ses rayon il vienne l’emmerder. Pour une fois, ce n’était pas cher payé. Elle qui se levait toujours aux aurores à cause de ses cours notamment, qui avait tendance à pomper énormément d‘énergie, de même que cela demandait beaucoup d’investissement personnel. Donc ouais, ca ne pouvait vraiment pas lui faire du mal. D’autant que c’était un excellent début afin de rattraper les heures de sommeil qu’elle avait en retard. Nora finit par étouffer un bâillement avant de s’étirer puis s’extirpa de son lit. Nonchalamment, la candidate se dirigea vers l’immense salle de bain où elle pu apprécier à sa guise l’eau chaude. Au bout d’un moment, elle finit par s’enrouler dans une serviette, sécha sa longue chevelure dorée, évita soigneusement d’avoir affaire avec son reflet dans le miroir, avant de se remettre à arpenter les couloirs jusqu’au dressing. Une fois arrivée, Nora, toujours dans le coltar, ne fit attention au jeune homme qui occupait déjà les lieux. Faut dire que la pièce était largement grande pour une vingtaine de personne minimum donc Nora saurait se montrer peu envahissante. Néanmoins, le candidat l’interpella. La belle arqua un sourcil perplexe, oui, elle reconnaissait la voix et pivota sur les talons. « Salut Malo ! » fit-elle alors un sourire aux lèvres. Si elle avait du temps à lui accorder ? Pas comme si elle avait un emploi du temps de ministre ici. « Bien sûr, avec plaisir » répondit-elle un nouveau sourire aux lèvres. Il était l'un des premiers candidats à qui elle avait pu parler donc forcément ca crée des liens. « Eh bien, euh, laisse moi juste le temps de m’habiller et… » commença-t-elle avant de s’arrêter net, en apercevant -enfin- différentes étoffes, une machine à couture, des ciseaux et surtout… une robe, non une magnifique robe. « Waw ! C’est toi qui l’a faite, bon dieu, elle est magnifique » reprit-elle une fois qu’elle eut terminé de buger. Bien curieuse du coup de savoir ce qu’il lui voulait. Peut être voulait-il prendre une pause, ouais ca devait être ça. En tout cas, si c’était pour de l’aide au niveau de la robe, c’était foutu, Nora n’était tellement pas manuelle.
avatar

Malo
MESSAGES : 1203
AGE : 34
LOCALISATION : ROYAUME-UNI, LONDRES.
EMPLOI : JE NE SUIS PAS COUTURIER, JE SUIS UN ARTISAN, UN FABRICANT DE RÊVE.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 9000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LAOISE
Voir le profil de l'utilisateur http://beatbeast.tumblr.com/

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Mar 15 Mai - 15:56

– Bien sûr, avec plaisir. Mon regard s'attendrit, mes traits s'adoucirent. Les cheveux mouillés, l'ossature de son cou où les gouttes d'eau perlaient sur sa peau, une serviette qui couvrait tout son corps. Sauf, ses jambes nues. Ses longues jambes. Elle dégageait une odeur florale. Sans doute, son savon de douche. Je fermai les yeux en respirant son parfum envoûtant. Je la dévisageais intensément. Elle ne se doutait pas de l'effet qu'elle me procurait à cet instant. Je respirai calmement avant de retourner. Simple convenance. De la courtoisie, du contrôle. Je ne voulais surtout pas qu'elle pense que je suis un pervers de la pire espèce. Mes doigts vinrent effleurer mes cheveux blonds. Je tentais de calmer mes ardeurs. – Eh bien, euh, laisse moi juste le temps de m’habiller et… Il serait temps en effet. Mais ma robe avait retenu son regard. Je grimaçai légèrement, mais une partie de moi était soulagée. J'espérais qu'elle n'aurait pas remarqué mon embarras, face à sa nudité presque apparente. – Waw ! C’est toi qui l’a faite, bon dieu, elle est magnifique. Son émerveillement me réchauffa le cœur. Toujours le dos tourné, je jetai un petit coup d’œil derrière moi. Ma parole, elle n'était toujours pas habillée. Troublé, j'ouvris la bouche. : – Merci. Ton compliment me touche. Mais pourrais-tu t'habiller d'abord ? Sinon, tu vas finir par attraper froid. Je ne savais pas ce qu'il me prenait. J'avais déjà vu des femmes nues lors de nombreux défilés. Aucune ne m'avait jamais attiré l'attention. J'étais bien trop préoccupé par mon travail que j'en oubliais d'apprécier le corps féminin. Pour un homme comme moi, qui n'a pas eu de relations de chair avec quelqu'un. Je relativisais tout de même en me disant que c'était dans la nature masculine. Il n'y avait là aucune honte à voir. Je soupirai. Je rajoutai ensuite : – Comme je n'ai pas de mannequin à disposition, je voudrais que tu essaye cette robe pour moi s'il te plaît. Au vue de ses mensurations, la robe allait parfaitement avec sa physionomie. Elle n'aura pas de mal à l'enfiler.
avatar

Nora
MESSAGES : 948
AGE : 29
LOCALISATION : DUBLIN, IRLANDE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN MEDECINE.
CITATION : « imagination is more important than knowledge » (einstein)
JUKE BOX : oasis. sebastien schuller. nina simone. nouvelle vague. ludovico einaudi. kid cudi. soley - pretty face. in this shirt - the irrepressibles. yann tiersen. young folk - peter, bjorn & john. the fray.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 81 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (kon, marvel, JAMIE)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Mar 15 Mai - 18:55

La robe était vraiment belle, Nora le pensait sincèrement, si bien que la jeune femme eut du mal à détacher son regard. En fait, la candidate aurait presque voulu aller la toucher, sentir la matière, le tissu entre ses doigts. Et, si elle ne se contrôlait pas un minimum, la belle y serait allée spontanément. D’autant qu’il était naturel de vouloir toucher les belles choses, n’est-ce pas. Nora cligna des yeux et finit par remarquer que le jeune homme lui tournait le dos. Perplexe, elle arqua un sourcil et entreprit un pas en avant, vers lui, cependant, la jeune femme n’eut pas le temps de demander ce qu’il se passait qu’il la remercia. « Je t’en prie, c’était sincère » répondit-elle simplement en affichant un sourire lumineux. Rapidement, Nora comprit qu’il était styliste, enfin, disons plus largement qu’il aimait créer des vêtements, après tout ce n’était pas forcément un métier, peut être était-ce juste une passion. Soit. « Oh, je, pardon, oui, évidemment. » balbutia-t-elle en reculant, disparaissant derrière une immense étagère remplit de leurs vêtements. Nora enfila rapidement des sous-vêtements, avant de passer un t-shirt oversize par-dessus sa tête et un short. La jeune femme noua la serviette autour de ses cheveux afin de les sécher. Après quoi, elle revint vers le jeune homme, un sourire aux lèvres. Malo expliqua alors la situation et lui demanda de jouer les mannequins pour lui. Au début, Nora voulait juste toucher la robe, et voilà qu‘on lui demandait de l‘enfiler. Waw. « Euh, je, avec plaisir ! » s'exclama-t-elle enthousiaste en s’approchant de son pas dansant vers la pièce tout juste confectionnée. Un honneur même. Et, ce fut dans un silence presque religieux que Nora se saisit de la robe, laissant pendant quelques secondes ses mains la découvrir. La belle était relativement tactile dans certaines situations, et celle-ci n’échappait pas à la règle. Nora respectait le travail du jeune homme, pour cela qu’elle jeta un furtif coup d’œil vers le candidat, hésitante, lui sourit et reporta son attention sur le vêtement. La jeune femme, dos à Malo, s’affaira alors à se déshabiller, retirant son t-shirt pour enfiler la robe et fit glisser son short. « Tu peux m’aider avec la fermeture, s'il te plait ? » demanda-t-elle ensuite pointant la fermeture dans son dos.

avatar

Malo
MESSAGES : 1203
AGE : 34
LOCALISATION : ROYAUME-UNI, LONDRES.
EMPLOI : JE NE SUIS PAS COUTURIER, JE SUIS UN ARTISAN, UN FABRICANT DE RÊVE.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 9000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LAOISE
Voir le profil de l'utilisateur http://beatbeast.tumblr.com/

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Jeu 17 Mai - 11:57

Alors qu'elle accourait pour s'habiller, j'en profitais pour tenter de remettre de l'ordre dans mes idées. Je devais absolument me contrôler. Je savais que j'avais un côté versatile, mais que je devais à tout prix maîtriser pour qu'il n'y ait aucun incident que je ne puisse regretter. Je fermai un instant les yeux pour me concentrer pour la suite des événements. Malheureusement pour moi, je serai obligé de la toucher. Les retouches se déroulaient toujours ainsi. D'habitude, à l'atelier, je n'étais pas en charge de cela. C'était Denise qui ne s'en occupait. Comme je n'avais pas d'assistante dans le Nid, je n'avais pas d'autre choix que de faire moi-même le travail qui consistait à remodeler la robe. Elle avait enfilé quelque chose décent. Un haut d'une simplicité affligeante et un short qui dévoilait des jambes interminables. J'observais la fluidité de ses gestes, la manière dont elle se déplaçait. C'est alors que nos yeux se croisèrent à nouveau. Elle me sourit. Son sourire m'apaisait un instant, avant de prendre un air sérieux. Je la voyais toucher la robe avec admiration. Cela me faisait plaisir de voir qu'elle aimait que j'avais crée de mes propres mains. Je l'incitais à la mettre avec mon regard bienveillant avant de me retourner pour qu'elle s'habilla en toute tranquillité. J'attendis qu'elle m'interpelle lorsqu'elle aurait terminé d'enfiler la robe. J'entendis sa voix enjoué me disant : – Tu peux m’aider avec la fermeture, s'il te plait ? Je me retournai, ma canne à la main. Je la posais près de la table de travail avant de marcher vers elle, en boitant un peu gauche. Je passai derrière elle, en évitant de marcher sur le pan de la robe bleutée. Je pouvais encore sentir les effluves florales en me rapprochant de son dos. Ses cheveux dégageaient un parfum voluptueux. Je les soulevais pour mieux voir la fermeture éclair, je la remontais doucement avant de murmurer : Et voilà, mademoiselle. Je me reculai un instant pour contempler le tissu que j'avais utilisé. Je pouvais apercevoir sa chair nue, car la robe était assemblé de telle sorte que l'on puisse voir une partie du dos du mannequin. Je revins devant elle. – Avant de commencer, je vais te donner quelques directives pour le bon déroulé de la séance de retouches., dis-je en esquissant un sourire charmeur. Je poursuivis alors d'un ton sérieux : – Je te préviens que je vais devoir toucher ton corps. Alors je te prie de bien vouloir de ne pas bouger pendant j'effectue les retouches. Si cela commence à te mettre mal à l'aise, j'arrêtai tout. Est-ce bien clair mademoiselle ? Je plantais mon regard azuré dans ses jolies prunelles. – Je voulais te dire. La robe te va à ravir. Bon, commençons., finissais-je d'un ton suave. Je reculai d'un pas pour visualiser entièrement les différentes compositions de la robe bleue. J'allais commencer par le bas pour remonter. C'était une longue robe donc le tissu touchait le sol, couvrant les gambettes de la jeune femme. – Tu n'es pas trop nerveuse, j'espère., dis-je en dirigeant vers la boite à couture pour prendre quelques épingles et aiguilles. Je me mis à genoux puis planta la première aiguille dans l'étoffe.
avatar

Nora
MESSAGES : 948
AGE : 29
LOCALISATION : DUBLIN, IRLANDE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN MEDECINE.
CITATION : « imagination is more important than knowledge » (einstein)
JUKE BOX : oasis. sebastien schuller. nina simone. nouvelle vague. ludovico einaudi. kid cudi. soley - pretty face. in this shirt - the irrepressibles. yann tiersen. young folk - peter, bjorn & john. the fray.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 81 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (kon, marvel, JAMIE)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Jeu 17 Mai - 14:57

Nora entendit les pas, irréguliers, du jeune homme se rapprocher. Elle demeura immobile. Ses longues mèches de cheveux chatouillèrent sa peau dans le mouvement qui visait à les soulever, frissonna légèrement avant de tenir sa chevelure dans une main pour faciliter le travail du styliste. Nora se retourna lorsqu’il lui annonça que c’était bon, lui sourit. A partir de là, ce qui allait se déroulait serait hors de ses compétences. En effet, la jeune femme n’avait jamais servi de mannequin à qui que ce soit. Cependant, elle ne doutait pas de sa capacité à s’adapter, pourvu qu’on lui explique ce qui lui faudrait faire. Nora se contenta d’attendre pendant qu’il regardait la robe sur elle puis il reprit la parole. La jeune irlandaise acquiesça avant de planter ses prunelles émeraudes dans les siennes, esquissant un sourire à l’image du sien. Et, soudainement, Malo redevint sérieux. Quelque peu surprise par ce changement soudain, elle ne laissa rien pour autant paraitre alors qu’il prenait le temps de lui expliquer comment allaient se dérouler les choses. « Parfaitement clair » répondit-elle d’un air solennel avant de le gratifier d’un sourire lumineux. Non, il lui en faudrait bien plus qu’un changement d’expression ou d’humeur pour la mettre mal à l’aise ou la déstabiliser. Nora était bien plus coriace que cela. Malo la complimenta sur la robe ce qui lui arracha un nouveau sourire. « Tout le mérite en revient au créateur » claironna-t-elle battant des cils façon Lady du 19ième siècle avant de faire un bon dans le temps en passant une main dans ses cheveux façon Barbara Gourde avant de rire. Son petit côté théâtrale calmé, il était fin temps de commencer. « Oui » approuva la belle. Nora savait se tenir donc, elle était déjà bien droite, en revanche, la demoiselle ne savait pas tellement quoi faire de ses bras. « J’en fais quoi de mes bras ? » fit-elle en fronçant légèrement les sourcils, perplexe. Comme si, pour la séance, elle irait les déposer sur la table. Blague. « Enfin, j'veux dire, le long du corps c’est bon ? » demanda-t-elle en affichant une mine mutine, explicitant son propos précédent après s’être rendu compte du côté absurde. Quelques minutes filèrent, durant lesquelles il récupéra les outils dont il avait besoin, Nora ne bougea pas, et revint vers elle lui demandant si elle était nerveuse. « Du tout, je te fais confiance » répondit-elle simplement, le gratifiant d’un nouveau sourire alors qu’il s’affairait à planter une aiguille dans le tissu.
avatar

Malo
MESSAGES : 1203
AGE : 34
LOCALISATION : ROYAUME-UNI, LONDRES.
EMPLOI : JE NE SUIS PAS COUTURIER, JE SUIS UN ARTISAN, UN FABRICANT DE RÊVE.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 9000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LAOISE
Voir le profil de l'utilisateur http://beatbeast.tumblr.com/

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Ven 18 Mai - 17:53

– Tout le mérite en revient au créateur. Son gaité de cœur parvinrent à étirer de quelques centimètres mes lèvres en un sourire de satisfaction. Je l'entendais minauder, me divertir avec ses adorables mimiques. Cette fille parvenait à égayer la pièce d'une facilité déconcertante que mon âme torturé s'apaisait un moment. Juste à cet instant, je me sentais bien à ses côtés. Chose qui n'était plus arrivé depuis longtemps. Elle s'esclaffa, mon sourire s'étira davantage. Enfin, elle reprit son sérieux. Amusé, je ris un peu en silence tout en ne quittant pas des yeux le pan de la robe. Elle se tenait bien droite, comme elle me l'avait promis. Je savais que c'était sa première fois, son inexpérience se sentait dans sa parole hésitante. Mais je ne la sentais nullement nerveuse. Elle était à l'aise, j'en étais presque surpris car cela ne la dérangeait guère d'être touchée par un quasi-inconnu. Je voulais qu'elle se sente à l'aise avec moi, j'étais ravie de savoir qu'elle me faisait confiance. C'était important pour la suite des événements. Je continuais à mettre quelques aiguilles au bas de la robe pour former un léger ourlet pour que la personne qui la portera puisse circuler plus facilement. Une fois les aiguilles posées, j'allais m'attaquer au bustier à présent. Je m'approchais de la ravissante jeune femme en douceur. Les yeux dans les yeux, nos visages étaient à une distance saine. Je pris délicatement ses bras nus et les soulevai parallèles au sol. – Maintenant, je vais travailler sur le bustier. Garde la tête bien haute. Quoiqu'il arrive, ne regarde pas en bas. Ça pourrait me déconcentrer. , lui murmurai-je. Le bustier était la partie la plus complexe à réaliser et à terminer surtout. Il était sans bretelles. Il avait l'air d'épouser à la perfection le corps de Nora. Le port de tête de la jeune femme était remarquable. Son cou gracile, son buste gracieux, sa peau d'un teint crémeux et lumineux. Toujours ce parfum délicieux que dégageaient ses cheveux mouillés. – J'espère que tu ne vas pas attraper froid en restant ainsi. , ajoutai-je pour rompre le silence qui s'était installé. Le bustier était composé de trois sections. Chaque section de tissu avait une texture particulière. La première section : le haut du bustier laissait entrevoir un décolleté en V orné de dentelle noire et de fil d'or. Je ne voulais pas que cela attire trop le regard, donc je faisais en sorte que le décolleté ne soit pas trop important. Il était presque achevé. J'observais le résultat en reculant un peu la tête. Je pouvais percevoir la base de sa poitrine, je ne m'y attardais pas longtemps car ce n'était guère correct vis-à-vis Nora. Je rajoutai quelques aiguilles pour maintenir le tout, puis baissai les bras de Nora car elle devait commencer à s'épuiser. – Je dois dire que je suis impressionné. On dirait une vraie professionnelle. Parle moi un peu de toi. Puisque tout de suite, tu te fais tripoter par un parfait inconnu. D'où viens-tu ? Où as-tu grandi ? Je lâchai un petit rire avant de glisser mes doigts dans ses cheveux pour les ramener en arrière. Je voulais avoir une vue d'ensemble du bustier presque achevé.
avatar

Nora
MESSAGES : 948
AGE : 29
LOCALISATION : DUBLIN, IRLANDE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN MEDECINE.
CITATION : « imagination is more important than knowledge » (einstein)
JUKE BOX : oasis. sebastien schuller. nina simone. nouvelle vague. ludovico einaudi. kid cudi. soley - pretty face. in this shirt - the irrepressibles. yann tiersen. young folk - peter, bjorn & john. the fray.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 81 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (kon, marvel, JAMIE)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   Sam 19 Mai - 22:23

Nora demeura la plus immobile possible, façon statue de marbre. Elle voulait faire de son mieux, mais surtout l’aider plutôt que le contraire. Donc, lui rendre la tâche difficile n’était clairement pas dans ses plans. Ainsi, elle devait faire de professionnalisme bien que ses connaissances et sa pratique en la matière étaient franchement limitées. La jeune femme planta son regard sur le mur d’en face et le laissa travailler jusqu’à ce que sa curiosité la pique au vif et n’ose un regard vers le bas, vers lui entrain de planter les aiguilles dans le bas de la robe. Lorsqu’il en eut fini avec le bas, il se releva et s’approcha d’elle. Nora laissa le jeune styliste manipuler ses bras, les yeux plantés dans les siens, la jeune femme finit par esquisser un sourire au blond. Il lui expliqua la suite dans un murmure. « Ok » souffla-t-elle à son tour, à son image, avant de rire. C‘était étrange comment la façon de parler d‘un interlocuteur pouvait influer sur la façon de répondre de l‘autre. Il avait murmuré, elle en avait fait inconsciemment de même. « Désolé, j’me concentre » ajouta-t-elle immédiatement, en relevant le visage, refixant son point sur le mur d’en face, gardant ses bras bien parallèles au sol. Un léger silence s’installa jusqu’à ce que sa voix ne s’élève. Elle sourit. « Ne t’en fais pas » commença-t-elle en sentant surtout ses bras flancher, Nora serra les dents, et ils revinrent à leur position initiale soit quelques centimètres au dessus. C’était bien chauffé ici. « Sinon, j’compte sur toi pour jouer les infirmiers » ajouta-t-elle, taquine, un sourire mutin aux lèvres, sans pour autant quitter sa marque sur le mur des yeux. Pour autant, la jeune femme sentait ses mains s’affairer à arranger le haut de la robe toujours à l‘aide d‘aiguille. Si bien qu’à chaque fois qu’elle en voyait -dans le coin de l’œil- une s’approcher de sa peau, la belle grimaçait légèrement. Quelques minutes filèrent, et Malo s’éloigna de quelques pas vers l’arrière avant de l’autoriser à mettre ses bras au repos. Elle soupira légèrement, soulagée, une fois ses muscles relâchés avant d’esquisser un sourire. « C’était la partie douloureuse, n’est-ce pas » commenta-t-elle sur le ton de la plaisanterie en se dégourdissant bras et jambes. Faut dire qu’on s’ankylose vite. « Merci » fit-elle tout sourire, vraiment ravie d’avoir été à la hauteur de ses attentes. « Je me dis que cet inconnu est un professionnel, donc ca passe forcément mieux » répondit-elle de sa voix mélodieuse. Oui, ce n’était pas n’importe qui en somme, sinon elle aurait refusé en tout bien tout honneur. Après quoi, il lui en demanda plus sur elle, sur sa vie. « Eh bien… » commença-t-elle enjouée avant de s’arrêter dans son élan, frissonnant légèrement lorsqu’il passa ses doigts dans sa chevelure, puis se ressaisit. « Je, je suis née en Irlande mais j’ai vécu la plus grande partie de ma vie aux Etats-Unis. Mes parents sont astronautes, c’est pour ça. » expliqua-t-elle esquissant un léger sourire. « Les étoiles me fascinent et l'univers m'intrigue du coup, enfin j'aime beaucoup l’astronomie. J’ai étudié l’astrophysique un temps avant de choisir de me consacrer pleinement à la médecine puisque continuer les deux devenait trop compliqué. » poursuivit-t-elle sur un ton léger, pensive, cherchant quoi dire la concernant et un tant soit peu utile. Obstinée mais pas trop. « Hmm, quoi d’autre…j’ai deux frangins que j’affectionne particulièrement » ajouta-t-elle un fin sourire aux lèvres en pensant à eux. Deux fois, depuis qu’elle était là, qu’elle avouait cela. Ils devaient avoir les chevilles qui enflent présentement. « J’suis quelqu’un de relativement facile à vivre, et plutôt débrouillard, j’me prend pas trop la tête. Enfin, j’suis quelqu’un de normal » conclue-t-elle, le gratifiant d’un sourire en haussant les épaules. Ouais, vaut mieux pas s’engager dans les descriptions psychologiques. Premièrement au vu de l’objectivité. Et, deuxièmement parce que c’est tellement compliqué. Troisièmement, c’était plutôt drôle s’il la découvre seul. Enfin, il avait les grandes lignes là. « Et moi, puis-je en savoir plus sur celui qui me tripote ? » plaisanta-t-elle en plantant ses prunelles émeraudes dans les siennes. Oui, oui, à son tour.

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i need a mannequin doll {16/05, 14:30}   

 

i need a mannequin doll {16/05, 14:30}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i need a mannequin doll {16/05, 14:30}
» Isabelle Caro, ex-mannequin, anorexique, et morte
» Demande particulière, retrouver un mannequin/célébrité..
» Camille ♣ A Little broken doll
» Alexia - chanteuse et mannequin rêvant d'avenir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE TROIS :: SAISON 7 :: Intérieur-