GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO

Partagez
 

 house of the rising sun (vendredi, 12h05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
César

César
MESSAGES : 878
AGE : 29
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 318

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 35 300€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
http://poedameryn.tumblr.com/

house of the rising sun (vendredi, 12h05) Empty
MessageSujet: house of the rising sun (vendredi, 12h05)   house of the rising sun (vendredi, 12h05) EmptyLun 12 Nov - 3:10

HOUSE OF THE RISING SUN.
W / @ziyan

On l'ignorait souvent, mais toute une partie de la gastronomie argentine avait été directement influencée par la cuisine méditerranéenne, à l'époque où beaucoup d'italiens avaient immigré en Argentine et contribué à faire connaître des spécialités aujourd'hui très prisées là-bas. C'est comme ça que César avait appris à préparer une cuisine qui faisait la synthèse entre différentes influences et peut être la raison pour laquelle son patron avait cerné un certain potentiel chez lui quand il avait voulu lui laisser sa chance en cuisine. Au food truck, les clients venaient goûter à de la cuisine rapide mais n'en étaient pas moins exigeants et curieux de goûter à des choses qu'ils n'avaient pas l'habitude de manger sans pour autant vouloir se retrouver trop dépaysés face à une carte qui ne leur inspirerait rien. A New York, et plus particulièrement dans le quartier dans lequel il travaillait, la plupart des gens qui venaient se restaurer dans ce genre d'endroits étaient pressés et attendaient juste d'être assez satisfaits pour avoir une bonne raison de revenir le lendemain midi. Certains jours ça lui suffisait parce qu'il avait conscience que c'était déjà une chance inespérée au départ de pouvoir cuisiner dans des conditions quasiment semblables à celles de n'importe quel autre cuistot, mais certains jours César regrettait un peu d'être cantonné à servir des types pressés d'engloutir leur hamburger, leur crêpe ou leur pizza avant de retrouver le chemin du bureau, et d'être simplement le type à qui on faisait confiance pour préparer notre déjeuner parce qu'on n'avait surtout pas vraiment le temps de chercher un autre restaurant. Aujourd'hui, il préparait une fugazzeta, une pizza qui faisait partie de la carte du food truck et qui rencontrait toujours un certain succès. Il l'avait préparé tranquillement, profitant du fait que la cuisine soit encore relativement déserte à cette heure pour disposer des lieux et les arpenter en long, en large et en travers avec sa canne. C'était étrange de ne pas cuisiner sous la pression qu'il connaissait habituellement, mais plutôt pratique quand on ne connaissait pas encore très bien son environnement et le matériel qu'on avait à disposition. Une fois la pizza cuite au four, il fit bien attention d'attraper deux maniques avant de la sortir, moment où la porte s'ouvrit pour annoncer l'entrée d'un candidat. « Attention, c'est très chaud. » Il l'informa au cas où, parce qu'il avait déjà connu son lot de petits accidents la semaine passée et qu'il aimerait bien ne pas provoquer un drame. Il ne savait pas encore avec certitude à qui il avait à faire mais il avait bien quelques pistes, et à en juger par le parfum masculin qu'il pouvait sentir malgré les senteurs très prononcées de la pizza, c'était à un garçon et pas un de ceux qu'il connaissait le mieux. « Si t'as pas déjeuné et que t'aimes la pizza, tu peux te servir. Mais je te préviens, c'est une recette composée essentiellement de fromage et d'oignons, alors si t'as prévu de retrouver une fille après le déjeuner... je te conseille de changer tes plans. » Ses lèvres dessinèrent un sourire plus amusé, parce qu'il exagérait volontairement même s'il n'était pas impossible que des rapprochements aient déjà eu lieu.
Ziyan

Ziyan
MESSAGES : 232
AGE : 27
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Fawn) Sid

house of the rising sun (vendredi, 12h05) Empty
MessageSujet: Re: house of the rising sun (vendredi, 12h05)   house of the rising sun (vendredi, 12h05) EmptyJeu 15 Nov - 19:57

Depuis quelques années maintenant, j'ai toujours programmé mes journées. On commence à 7h par un peu de sport et de méditation, on fait sa toilette tout ça, on va en cours ou on travaille chez soi, et puis après, arrive l'heure du déjeuner. Midi. Midi c'est un peu la pause, le moment sacré de la journée pour moi. Midi me permet de souffler dans mes journées programmée à la minute près et me permet de reparti de plus belle l'après-midi, une après-midi que je sais souvent plus détendue que la matinée. On est beaucoup plus productifs le matin, alors le matin il faut vraiment le consacrer aux trucs les plus chiants, puis après les heures passent et on continue sur les trucs les moins chiants pour finalement terminer sa journée et aller dormir. Manger c'est donc l'activité divertissante de mes journées, celle qui me ressource, et j'ai rien besoin de plus. Si ici nous avons pas l'heure, sachez que mon corps lui connait bien l'heure de manger, un peu comme un chien en fait, qui sait qu'il va bientôt avoir ses croquettes.. mouais.. j'aurai pu trouver mieux comme métaphore. Ce qui est pratique ici, c'est que je cuisine quasiment jamais, il y a toujours un idiot qui viendra préparer un repas trop gros pour lui. D'ailleurs, ce midi c'est le cas. Je sens une odeur de pizza fraichement sorti du four et me dirige vers la cuisine. L'idiot aujourd'hui, c'est César. César, j'aurai du mal à le traiter d'idiot parce qu'il est aveugle. Disons, que je suis pris d'une compassion assez hypocrite avec lui qui me pousserait presque à la bienveillance, j'ai bien dit presque. Parce que j'avoue, que je me plairai bien à me foutre devant lui et à faire des grimaces devant sa tronche, ou bien me mettre en boule sur son chemin pour qu'il se casse la gueule, haha oui ça doit être trop marrant. Mais bon malheureusement César remarque vite ma présence, je me doute qu'il a su upgrader ses autres sens pour compenser sa cécité. Il me propose alors un bout de pizza, moi qui voulais m'emmerder, j'avoue que j'en ai plus trop envie. « Hmm merci, c'est toi qui l'as faite tout seul ? » Je sais pas, il est aveugle quand même, ça me paraît fou, ça doit être du surgelé, ou alors l'être humain est fascinant d'adaptation. « Et t'en fais pas pour les filles, tout ce que je pécho ici c'est ma main droite. » Ouais j'aurai bien essayé avec Aly – j'ai pas dit mon dernier mot -, je pourrai essayer avec d'autres, mais je suis pas débile, je suis vu comme un boulet ici, j'ai pas la côte, et dans un groupe social quand t'as pas la côte, tu pécho pas. Enfin je me fais pas de soucis, j'inverserai vite la tendance et j'arriverai vite à me faire Aly et Lucy en même temps tiens. « Et toi ça se passe comment avec les filles ? T'as une copine ? T'es plutôt beau gosse, si tu veux je peux te décrire celles qui sont le mieux foutues. » Héhé si je transformais César en gros queutard, ça pourrait être cool. Enfin après je me demande comme un aveugle se débrouille pour faire l'amour, est-ce qu'il a besoin de l'aide de son chien ? En attendant je goutte cette fameuse pizza et elle est étonnement délicieuse, mais on s'abstiendra de lui dire, faut pas qu'il prenne la grosse tête.
César

César
MESSAGES : 878
AGE : 29
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 318

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 35 300€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
http://poedameryn.tumblr.com/

house of the rising sun (vendredi, 12h05) Empty
MessageSujet: Re: house of the rising sun (vendredi, 12h05)   house of the rising sun (vendredi, 12h05) EmptyVen 16 Nov - 6:04

César avait l'habitude de préparer des pizzas pour servir au food truck et avait toujours tendance à les faire suffisamment grandes pour être sûr de pouvoir en proposer en continu et jusqu'à l'heure de fermeture. Ici il n'y avait pas de clients pressés d'avaler leur déjeuner pour pouvoir retourner au boulot, mais peut être des candidats qui en passant par la cuisine seraient tentés d'en emporter une part, raison pour laquelle il était pris d'une sorte de déformation professionnelle qui l'incitait à voir grand pour que ceux qui voudraient goûter à sa cuisine le puissent. Il s'y était installé suffisamment tôt pour avoir le temps de tout préparer et pour être sûr qu'un maximum de candidats n'auraient pas déjeuné, mais réalisait maintenant que tout le monde avait sans doute son propre rythme dans un jeu où les journées paraissaient parfois tellement longues que chacun devait sûrement s'organiser plusieurs repas à des heures plus ou moins improbables de la journée. Dans le pire des cas, sa pizza finirait au frigidaire même s'il trouvait toujours que ça n'avait plus le même goût une fois que ça avait fait un petit tour au frais. C'est pour ça qu'il fut content d'entendre la porte s'ouvrir et un candidat s’engouffrer dans la cuisine alors qu'il venait précisément de sortir sa pizza du four. Elle sentait bon, un peu fort et c'était généralement bon signe. Mais elle était surtout brûlante et s'il avait appris à prendre les précautions nécessaires pour éviter de se blesser, il aimait mieux aviser son camarade au cas où celui-ci voudrait en prendre une part. Il semblerait que oui, et sa question lui valut d'afficher un sourire amusé. « Oui pourquoi, t'as pas confiance ? » Il demanda après avoir reconnu la voix de Ziyan, dont il pouvait comprendre le scepticisme alors qu'il n'avait peut être pas l'habitude qu'un aveugle lui propose une pizza qu'il venait de préparer. C'était le genre de choses qu'il pouvait entendre sur son lieu de travail, et s'il était du genre susceptible il n'aurait sûrement jamais tenu. « J'ai du préparer cette recette des centaines de fois, alors t'en fais pas, le seul risque c'est que ce soit pas à ton goût. » C'était une éventualité qu'il était forcé de prendre en compte, mais s'il aimait les pizzas il apprécierait peut être de découvrir quelque chose d'un peu original. Il se sentit quand même obligé de lui préciser, quoi que sur le ton de l'humour, qu'une pizza à base d'oignons et de fromage ne serait pas sa meilleure alliée s'il prévoyait de retrouver une fille directement après le déjeuner, au cas où l'odeur qui s'échappait de la garniture n'avait pas déjà attiré son attention. Il savait à qui il parlait et ce qui était un peu ressorti de la personnalité de Ziyan au cours du prime, alors sa réplique ne l'étonna pas mais le fit sourire. « Mince, je me demande bien à quoi c'est dû. » Il souffla d'un ton légèrement taquin, forcé d'admettre que les rubriques ne lui avaient pas forcément fait bonne presse  et que son caractère n'était peut être pas son premier atout, même si lui attendait encore de se faire sa propre idée. Coupant la pizza en tranches après s'être lentement saisi d'un couteau, il s'arrêta un instant lorsqu'il le questionna. « Avec les filles ça se passe normalement, en tout cas pour ce que tu sembles avoir à l'esprit. Parce que tu pensais principalement au sexe, pas vrai ? » Il demanda d'un air facétieux, sentant bien qu'il était plus intéressé par l'idée de savoir comment ça se passait au lit plutôt que le reste du temps, bien qu'il soit normal que ça fasse partie des choses qui intriguent face à un aveugle. « J'ai pas de copine, non. Et à vrai dire ça m'est pas indispensable de connaître ce genre de détails vu que je me base pas du tout dessus, mais... si ça te fait plaisir, ok. Je suppose qu'au moins ça rendra l'image que je me fais de chacune d'autant plus précise. » Il était un peu mal à l'aise à l'idée d'écouter Ziyan lui parler des mensurations des candidates, mais sans doute que c'était un sujet qui l'inspirait assez pour qu'en théorie il n'ait pas même pas besoin de sa permission pour ça. César disait vrai pourtant, il s'en moquait assez qu'une fille soit vraiment bien foutue, parce que sa situation lui avait prouvé que l'essentiel était ailleurs et qu'aidé de ses autres sens c'était tout le reste qu'il percevait comme quelque chose de vraiment important. Et il se sentirait vraiment hypocrite de s'arrêter à ce genre de choses alors que lui aimerait qu'on ne s'arrête pas à son handicap, parfois encore assez dissuasif.

Contenu sponsorisé

house of the rising sun (vendredi, 12h05) Empty
MessageSujet: Re: house of the rising sun (vendredi, 12h05)   house of the rising sun (vendredi, 12h05) Empty

 

house of the rising sun (vendredi, 12h05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] House of the Rising Sun [DVDRiP]
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]
» Akatsuki Rising
» [Rubrik litérair'] Evil Sun Rising
» There is a house in New Orleans they call the Rising Sun { pv La Fouine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: REZ-DE-CHAUSSÉE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA CUISINE-