Partagez | 
 

 give me a reason to trust you ★ ft. marcus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Valentina
MESSAGES : 1945
AGE : 28
LOCALISATION : ITALIE LA PLUS PART DU TEMPS.
EMPLOI : DR ET CHERCHEUSE EN BIOLOGIE MOLECULAIRE

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: NEMO PUIS HAMAD ET MARCUS.
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranaddict.tumblr.com/

MessageSujet: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 14:47

MARCUS
jeudi 05 juillet à 10h00

Elle se réveille tôt aujourd'hui parce qu'elle a dormit sur le canapé. Pourquoi ? Parce qu'elle ne veut pas dormir avec Marcus tout simplement. Ce type est marié mais ça ne l'empêche pas de se rapprocher de beaucoup de jeunes femme et plus encore. Alors elle ne va pas lui faire confiance pas maintenant, pas pour dormir dans le même lit que lui. C'est donc sur le canapé qu'elle a échoué et ça il le sait pas parce qu'elle se débrouille pour se lever assez tôt pour que personne ne la voit échoué sur le canapé un bras ballant dans le vide et la tête enfariné. Elle ramène ses couvertures dans la chambre à pas de souris et se prépare pour le journée. Elle passe part la salle de bain pour se doucher un rituel matinal qu'elle ne déroge jamais ou peut être seulement lorsqu'elle est malade comme la semaine dernière. Une fois sa douche terminée elle passe une tenue simple, jean, chemise et une paire de chausson. Les cheveux encore mouillé elle se dirige vers la cuisine pour un petit déjeuné bien mérité. Enfin petit déjeuné.. c'est un grand mot. Pour Valentina ça se résume à un bol de café et une salade de fruit frais, rien de plus rien de moins. Elle allume la cafetière en passant devant et sort une planche en bois. Elle choisit une pomme, une orange, une banane et un kiwi et entame le découpage de ses fruits quand.. quand quelqu'un entre dans la cuisine. Enfin... quelqu'un Marcus quoi. Elle lui sourit parce qu'au fond elle n'a aucune animosité pour lui c'est juste qu'elle a pas confiance et qu'elle a l'impression qu'il lui a volé sa Swann. Mais sinon elle a rien contre lui. « Bonjour. » dit-elle avec douceur regardant les couleurs que donne les fruits dans ce bol blanc. « Tu as faim ? » En somme elle lui propose de lui préparer quelque chose si ça c'est pas gentil. Elle incline la tête sur le coté et le dévisage tranquillement.
avatar

Marcus
MESSAGES : 1444
AGE : 32
LOCALISATION : Bonn, allemagne

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: quedal
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA (LONDON )
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 15:44

La nuit dernière, j'ai dormi sur le canapé. Simplement parce que je n'avais pas spécialement envie de dormir au côté de Valentina. J'sais pas pourquoi ça n'a jamais vraiment collé entre nous deux. Dans le fond, je la déteste vraiment pas mais nous restons des êtres très différents l'un de l'autre. Je pense que c'est ça notre problème, nous n'arrivons pas à passer au dessus de nos différences, de nos appréhensions tous les deux. Cette nuit, c'est Valentina qui a délogé. Elle doit certainement se dire que je n'ai rien remarqué, parce qu'elle a reposé ses couvertures comme si de rien n'était. Mais quand je me suis réveillée en pleine nuit, elle était pas là. Elle fait ce qu'elle veut de toute façon, mais je sais à quel point le canapé n'est pas confortable. Elle va pas pouvoir dormir là tout le temps. Je quitte mon lit, dans lequel j'ai dormi seul donc, pour me rendre dans la salle de bain, je me lave vite fait, et je m'habille plutôt simplement. J'enfile un short brun, un t-shirt blanc. Rien d'extravagant en fait, mais je ne joue jamais dans l'extravagant vestimentairement parlant. Mes cheveux le sont assez pour le reste, puisque tout le monde semble avoir des difficultés avec ma couleur de cheveux. Habillé, je rejoins la cuisine et je sais pas encore ce que je vais pouvoir déjeuner. J'découvre rapidement qu'il y a quelqu'un dans la cuisine, et pas n'importe qui puisqu'il s'agit de ma nouvelle partenaire de jeu. « Bonjour. » Allez, essayons d'être sympa maintenant que nous devons faire équipe non ? Enfin, j'vais pas l'attaquer à chaque fois que je la croise. « B'jour. » J'souris un peu, pas trop. Toute façon c'est le matin, j'vais pas faire des sourires plus gros qu'une banane. « Tu as faim ? » Effectivement, c'est même pour ça que je suis là. On vient pas dans la cuisine sans arrière pensée ou pour faire la vaisselle, pas moi en tout cas. « Oui plutôt. » Je regarde alors ce qu'elle prépare, je vois plein de fruits qu'elle est occupé à découper. Et puisqu'elle semble vouloir aussi que nos relations s'améliorent, je vais me proposer de l'aide dans sa tâche. « ça à l'air bon ce que tu fais de là. Tu veux de l'aide pour découper les fruits ? » Qu'on le note dans un calendrier, je donne un coup de main en cuisine.
avatar

Valentina
MESSAGES : 1945
AGE : 28
LOCALISATION : ITALIE LA PLUS PART DU TEMPS.
EMPLOI : DR ET CHERCHEUSE EN BIOLOGIE MOLECULAIRE

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: NEMO PUIS HAMAD ET MARCUS.
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranaddict.tumblr.com/

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 16:42

« B'jour. » c'est un début il répond à son bonjour. Il aurait pu comme l'autre fois venir la bousculé juste pour le plaisir non ? C'est pas son truc ça ? Enfin bref elle passe elle lui sourit timidement et lui demande s'il a faim. En faite la question voulait plus dire s'il voulait qu'elle lui prépare un truc à manger parce qu'à cette heure là du matin quand on se rend à la cuisine c'est certainement pour manger quelque chose et donc ça implique qu'on ai faim. « Oui plutôt. »  Répond-t-il calmement elle note l'effort elle a l'impression qu'il aurait eu envie de lui répondre un truc du genre 'Non je suis venu traire les vaches.' Vous voyez le genre de sarcasme à vous brûler la langue. Elle est sur le point de lui proposer de lui faire un salade de fruit à lui aussi ou un truc dans le genre mais pas quelque chose avec trop de cuisson parce qu'elle sait pas faire ça. Mais il la devance. « ça à l'air bon ce que tu fais de là. Tu veux de l'aide pour découper les fruits ? » Elle est surprise. Elle reste un peu con là tout de suite. Elle plisse les yeux et le regarde attentivement pour être certaine que ce n'est pas une réalité alternative qui a prit le dessus sur la présente à cause d'une rupture dans le tissus temporel. Mais non c'est bien le présent, leur présent. « Je veux bien. » dit-elle un sourire étonné sur le visage qu'elle ne peut cacher. Elle se retourne pour ouvrir le tiroir à couvert et lui sort un couteau bien aiguisé elle le pose à cité d'elle et d'un mouvement de tête l'invite à la rejoindre elle se pousse même un peu vers la gauche pour lui laisser de quoi déployer ses mouvement sans problèmes. « Tu.. tu as bien dormis ? » question maladroite, très mauvaise question parce qu'il va lui demandé certainement à son tour si elle a bien dormis et qu'elle ne sait pas mentir et qu'elle va donc se faire grillé sur son découchage. Elle sourit faussement, nerveusement et lui tend une pomme.
avatar

Marcus
MESSAGES : 1444
AGE : 32
LOCALISATION : Bonn, allemagne

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: quedal
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA (LONDON )
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 17:03

On peut dire qu'aujourd'hui, j'suis d'humeur à faire des efforts pour que le courant passe entre la blonde et moi. Elle aussi en faisait, si je ne me trompe pas. Bien entendu j'avais la dalle et je trouvais sa question stupide, mais je préférais ne pas le lui faire remarquer. J'suis pas venu ici pour faire du tricot, ça me semble évident mais puisque le mode sympathique est activé, je me contente de dire que oui, j'ai faim. J'lui propose même de couper quelques fruits pour qu'elle ne se tape pas tout le travail. On pourrait se demander soudainement pourquoi une telle sympathie de ma part, c'est bien simple, nous sommes une équipe. Nous devons bosses ensembles pour aller le plus loin possible et pour ce faire, nous devons mettre nos rancoeurs passés de côtés. Nous sommes des adultes maintenant, nous pouvons bien faire ça. Il le faut. Pour le jeu. « Je veux bien. » J'vois bien qu'elle est contente de mes petits efforts, ça se voit. Elle sourit. Je la rejoins, attrape le couteau qu'elle a posé pour moi. J'suis nul en cuisine mais je sais quand même découper des fruits, je l'ai même déjà fait pour mon fils qui adorait les panades et autre connerie du genre. « Tu.. tu as bien dormis ? » Moi oui, mais elle ne doit pas avoir si bien dormi que ça. « Moi j'ai bien dormi ... Etonnement, j'ai eu plein de place dans le lit et j'ai même cru que tu avais disparu pendant la nuit, quand je me suis réveillé. » Ouais, faut qu'elle sache que je me réveille plein de fois par nuit et que non, elle ne s'est jamais allongé à mes côtés au cours de la dernière nuit. « Et toi, comment t'as dormi ?» Autrement dit "est-ce que le canapé était à ton goût ?" « T'sais, j'vais pas te sauter dessus pendant la nuit. J'sais pas quelle idée tu te fais de moi, mais j'ai jamais agressé de femmes. » Que les choses soient claires tout de suite. J'suis peut-être un trou du cul qui trompe sa femme, mais je ne le fais jamais sans le consentement des autres femmes. Et en plus je ne mens pas, toutes savent que je suis marié. Tout en disant cela, je ne perds pas de temps et coupe plusieurs bout de pommes. Je m'applique pour que ça reste mangeable mais c'est pas bien dur. Je veille à enlever les pépins.
avatar

Valentina
MESSAGES : 1945
AGE : 28
LOCALISATION : ITALIE LA PLUS PART DU TEMPS.
EMPLOI : DR ET CHERCHEUSE EN BIOLOGIE MOLECULAIRE

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: NEMO PUIS HAMAD ET MARCUS.
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranaddict.tumblr.com/

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 17:26

Elle les notait ses efforts, elle les appréciait même. Mais elle n'est pas dupe elle sait très bien qu'il fait seulement cela parce qu'ils sont maintenant une équipe si ça n'avait pas été le cas il n'aurait certainement pas essayé de la comprendre, d'essayer de passer leur différence alors qu'elle tente de le faire depuis le début malgré le faite qu'il ne soit pas du tout mais pas du tout avenant avec elle. Alors quand il lui propose de l'aider à couper les fruits il arrive à la faire sourire et à la contenter ce qui est assez compliqué en ce moment alors un bon point pour Marcus. Elle continue la conversation et lui demande s'il a bien dormis mais elle se rend compte que cette question ne va faire qu'engager les choses sur une pente bien glissante. Alors elle regrette l'avoir énoncé mais pas possible de faire machine arrière alors on assume et on attend la suite. « Moi j'ai bien dormi ... Étonnement, j'ai eu plein de place dans le lit et j'ai même cru que tu avais disparu pendant la nuit, quand je me suis réveillé. » Comme prévu il n'a pas été dupe et s'étant réveillé pendant la nuit et plusieurs fois certainement il a remarqué qu'elle n'avait pas dormit à ses cotés. Mais lui aussi à découché le lundi soir si elle a bon souvenir alors il va pas lui faire le leçon non ? « Et toi, comment t'as dormi ?» Ben pas très bien il doit s'en douter. Elle sourit résigné. « J'ai connu mieux. » dit-elle plissant les lèvres. Le canapé est loin d'être confortable mais c'est pas la première fois ni la dernière certainement qu'elle échouera dans le canapé. « T'sais, j'vais pas te sauter dessus pendant la nuit. J'sais pas quelle idée tu te fais de moi, mais j'ai jamais agressé de femmes. » Elle sait bien ça. Mais elle a pas confiance en lui et elle n'arrive pas à dormir à coté de quelqu'un dont elle a pas confiance ça va de soit non ? Ouais c'est comme ça. Et bien qu’elle sait qu'il y a très peu de risque qu'il la viole et tout elle reste tout de même très méfiante c'est dans sa nature. « Je suis désolée j'ai pas confiance. » dit-elle secouant la tête à la négative. Et beaucoup sont au courant qu'elle accorde sa confiance qu'au bout d'un très très long chemin. Loxias par exemple il ne doit pas savoir que maintenant c'est bon elle a confiance en lui, elle a mit le temps et pourtant elle est devenu proche de lui rapidement alors quelqu'un avec qui ça va pas vraiment.. ça va mettre un certain temps c'est normal, logique. Mais ne pas avoir confiance en son partenaire ça peut être handicapant pour le jeu. « Je vais faire des efforts, je sais qu'on est une équipe maintenant et tout mais je peux pas te faire confiance en un claquement de doigt. » En plus elle a juste l'impression qu'il la méprise au plus haut point alors ça aide pas. Il est resté coincé sur le premier prime. Beaucoup d'autres sont passé à autre chose mais lui il est coincé là dedans c'est bête. Elle, elle est passé au dessus des insultes qu'il a dit à son égare la première semaine il devrait passé à autre chose et tenter d'apprendre à la connaître. « On fait connaissance ? » C'est dingue en tant de semaine là maintenant elle connaît rien de lui ça doit faire deux mois qu'elle est ici deux mois elle le connaît pas. Elle incline la tête sur le coté et lui offre un petit sourire timide.
avatar

Marcus
MESSAGES : 1444
AGE : 32
LOCALISATION : Bonn, allemagne

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: quedal
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA (LONDON )
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 18:04

J'lui en voulais pas d'avoir changer de chambre, au moins j'avais eu de la place pour moi tout seul, j'avais pu m'étendre comme une étoile de mer et profité d'un sommeil que je jugeais de convenable. Surtout si l'on compare à la nuit passé où j'avais trouvé le canapé trop étroit pour moi. Beaucoup trop étroit. Je m'étais presque senti gros sur le canapé, alors je ne pense pas retenter l'expérience un jour. Elle, elle fait ce qu'elle veut. Mais j'suis prêt à pieuter avec elle, au pire, chacun reste de son côté et y aura pas de problème. J'suis sûr que je bouge pas tant que ça la nuit et que j'suis tout à fait capable de me cantonner à mon côté. « J'ai connu mieux. » Rien d'étonnant, j'vous ai bien dit que le canapé n'est pas le truc le plus confortable de l'univers. Enfin, ça se trouve je me plante et elle a juste découché pour aller dormir dans le lit de Loxias ou d'un autre candidat pour qui elle éprouve plus de sympathie que pour moi. J'pense pas que ça soit son genre, mais on sait jamais. Ce jeu est bien là pour nous prouver qu'il ne faut pas se fier aux apparences, elles sont trompeuses les garces. « C'est le canapé que t'as testé ? » Parce que je suis curieux finalement, j'ai bien envie de savoir où elle a passé sa nuit. Et puis je me sens obligé de lui dire que ce n'est pas parce que l'on dort ensemble que je vais lui sauter dessus. C'est tellement pas mon genre. « Je suis désolée j'ai pas confiance. » ça, je pouvais clairement m'en douter. Faut dire que je n'a jamais chercher à gagner sa confiance non plus. Mais qu'elle ne croit pas que je lui donne ma confiance, moi aussi je suis méfiant. Moi aussi je me méfie d'elle. « Normal. » Faut pas le nier, si elle avait à choisir entre moi et Loxias, c'est Loxias qu'elle choisirait de sauver, mêmes si je suis son équipe. Alors oui, je ne lui fais pas confiance. Autant qu'elle ne me fait pas confiance. « Je vais faire des efforts, je sais qu'on est une équipe maintenant et tout mais je peux pas te faire confiance en un claquement de doigt. » J'suis content d'apprendre que nous pensons tout deux les mêmes choses. Il n'y a que comme ça que nous pourrons progresser au sein de ce jeu. C'est la seule solution désormais. « J'vais en faire aussi, et je te demande pas de me faire confiance directement. Mais sache que nous en auront besoin ... Il faut qu'on apprenne. » Apprendre à se faire confiance, c'est ce qui me semblait de mieux et son idée. Une fois la pomme terminée, j'attrape une des raisins. Je me dis que ça peut-être une bonne idée d'en mettre aussi dans son petit mélange de fruits là. « On fait connaissance ? » C'est impressionnant de se dire que nous ne faisons connaissance qu'aujourd'hui. Parce qu'il est vrai qu'à part les idées préconçues que j'avais sur elle, je ne connais rien de la blonde. Alors je dodeline de la tête. « J'suis partant et je commence si tu veux. Je te dis les trucs qui me concernent et toi, tu en feras de mêmes. » Si des questions subsistent ensuite, nous aviseront. « Donc, tu connais déjà mon prénom pas besoin de te le rappeler, mais j'ajouterai simplement que je l'aime pas ce prénom. J'pense que c'est parce que c'est mes parents qui l'ont choisis. Eux non plus je ne les aime pas. J'les ai quitté quand j'avais seize ans, j'ai jugé qu'il était mieux pour moi de démarrer une vie sans eux, de toute façon, ils en avaient rien à foutre. J'suis entré dans un cirque minable, j'suis devenu jongleur. quelques années plus tard, j'ai rencontré la femme qui est devenu la mienne. Désormais je travaille dans un plus grand cirque, on a bonne réputation. Et ma plus grande fierté s'appelle Joseph. C'est un petit garçon de 19 mois et j'veux pas qu'il ressente ce que j'ai pu ressentir avec mes parents. Il peut compter sur moi, quoi qu'il fasse. » Voilà, j'avais déballé devant elle une bonne partie de ma vie. C'était à son tour maintenant.
avatar

Valentina
MESSAGES : 1945
AGE : 28
LOCALISATION : ITALIE LA PLUS PART DU TEMPS.
EMPLOI : DR ET CHERCHEUSE EN BIOLOGIE MOLECULAIRE

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: NEMO PUIS HAMAD ET MARCUS.
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranaddict.tumblr.com/

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 18:42

« C'est le canapé que t'as testé ? » Il pense qu'elle a testé quoi ? Cette question mérite réflexion. Elle sait plus vraiment comment prendre ce genre de commentaire puisqu'il y a un plaisantin qui pense qu'elle veut plus que de l'amitié avec une certaine de personne. Elle imagine que certains pensent donc qu'elle a peut être fait des choses peut catholique avec cette dite personne dans une certaine chambre secrète ? Donc autant.. oublier, hein. « Oui le canapé. » dit-elle avec gentillesse souriant d'une manière presque espiègle elle est pas dupe elle a capté al pointe de curiosité qu'il a eu d'un seul coup à son égare. Puis il se sent obligé de lui dire qu'il n'a pas l'intention de lui sauter dessus. Bon elle va pas mentir elle trouve ça rassurant, même si elle savait bien que ce n'était pas le cas. Elle lui dit qu'elle ne lui fait pas confiance ce qui est normal et peut être que lui non plus n'a pas confiance en elle. C'est normal aussi il ne la connaît pas. Et ils sont dans un jeu et ce jeu là particulièrement est maître des apparences trompeuses alors il a raison. « Normal. » Il est de son avis elle plisse ses lèvres un sourire en coin. Qu'il s'entende là tout de suite c'est étonnant et surtout très rassurant en faite. Elle lui dit qu’elle fera des efforts tout de même parce que c'est important. Elle ne s'est pas encore faite à l'idée de ne plus être en compagnie d'Hamad, elle a mit le temps avec Némo à se faire à l'idée de son départ... Hamad ce sera pareil et pour Marcus ça doit être la même chose il a perdu sa partenaire après tout. « J'vais en faire aussi, et je te demande pas de me faire confiance directement. Mais sache que nous en auront besoin ... Il faut qu'on apprenne. » Elle incline la tête à la positive. Elle sait bien. Elle, elle n'a pas l'ambition de gagner le jeu mais lui c'est certainement différent. Alors elle fera en sorte de l'aider à aller le plus loin possible. « Entièrement d'accord. » indique-t-elle coupant quelques fraise pour donner une jolie couleur rouge. Elle lui propose de faire connaissance parce que c'est certain elle ne peut pas essayer de faire confiance en un type qu'elle ne connaît vraiment pas en faite.. alors faut s'y mettre et maintenant. Vaut mieux tard que jamais. « J'suis partant et je commence si tu veux. Je te dis les trucs qui me concernent et toi, tu en feras de mêmes. » Elle approuve bien qu’elle n'est pas très doué pour parler d'elle et qu'avoir des questions précise l'aurait aidé à le faire. Mais puisqu’il commence ça va lui donner un modèle qu’elle pourra suivre par la suite.« Donc, tu connais déjà mon prénom pas besoin de te le rappeler, mais j'ajouterai simplement que je l'aime pas ce prénom. J'pense que c'est parce que c'est mes parents qui l'ont choisis. Eux non plus je ne les aime pas. J'les ai quitté quand j'avais seize ans, j'ai jugé qu'il était mieux pour moi de démarrer une vie sans eux, de toute façon, ils en avaient rien à foutre. J'suis entré dans un cirque minable, j'suis devenu jongleur. quelques années plus tard, j'ai rencontré la femme qui est devenu la mienne. Désormais je travaille dans un plus grand cirque, on a bonne réputation. Et ma plus grande fierté s'appelle Joseph. C'est un petit garçon de 19 mois et j'veux pas qu'il ressente ce que j'ai pu ressentir avec mes parents. Il peut compter sur moi, quoi qu'il fasse. » Y avait des choses qu'elle savait d'autre qu’elle vient d'apprendre et qui aiguise sa curiosité comme le faite qu'il est une relation conflictuel avec ses parents et qu'il ai un fils dont il semble plus fière que tout autres choses. A son tour donc ? Les questions pour après. « Je suis italienne, j'ai vécu à Rome une bonne partie de ma vie avant de venir à Dublin pour rencontrer mon père. J'ai vécu dans un orphelinat. Hm. Je suis étudiante en biologie cellulaire et médicale. Je n'ai pas beaucoup d'amis... Je n'ai pas une vie particulièrement intéressante en faite. » dit-elle fronçant les sourcils se rendant compte que lui a tout un tas de chose à dire pour se présenté et qu'elle, elle est bloqué au bout de trois informations. « Joseph, c'est un joli prénom. » dit-elle en souriant, elle se dit qu'il doit adorer parler de son fils et que c'est donc un bon sujet de conversation.
avatar

Marcus
MESSAGES : 1444
AGE : 32
LOCALISATION : Bonn, allemagne

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: quedal
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA (LONDON )
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 19:11

C'est un nouveau point de départ qui s'offre à nous et nous devons en profiter je pense. Les choix de Cupidon ne sont jamais anodins, je sais que si je m'suis retrouvé au début avec London c'était pour nos points communs. Si désormais je me retrouvais avec Valentina, c'était pour nos différences. J'pense donc que nous devons apprendre à être une bonne équipe, apprendre à passer au dessus de nos différences et peut-être que ... Justement, nos différences pourront être un avantage. Nous avons tout deux des relations différentes au sein du jeu, et cela va pouvoir nous permettre d'avoir plus de contact vous voyez. Enfin, je l'espère en tout cas. J'veux voir le bon côté des choses pour le moment et penser que nos différence vont nous porter chances. Certes, nous ne démarrons à merveille, puisque chacun de nous a déjà découcher au moins une fois cette semaine, mais si nous en avons réellement besoin, j'vois pas le soucis. Nous apprenons à vivre avec une nouvelle personne, et ça, tous les habitants peuvent vous jurer que ce n'est pas toujours facile. « Oui le canapé. » C'est bien ce qu'il me semblait, je la vois pas coucher avec quelqu'un dans un jeu comme celui-ci. Enfin, je me trompe peut-être. Les apparences, toujours les apparences. Je commence à flipper de devoir me méfier de tous et de tout le monde. Je me méfie d'ailleurs bien plus qu'au début, sait-on jamais que quelqu'un me l'a fasse à l'envers. J'prends ensuite le temps de lui expliquer mon point de vue, expliquer que nous allons désormais devoir apprendre à se faire confiance, ne serait-ce que pour progresser dans ce jeu. J'ai perdu London, mais je ne compte pas m'arrêter pour autant.Je compte aller le plus loin possible, aussi longtemps que le public voudra voir ma face de roux à la télévision. « Entièrement d'accord. » Au moins nous partageons un même point de vue. J'vous le dit, c'est bien parti ! Je le sens, nous allons pouvoir faire de grandes choses tous les deux, d'ailleurs ça m'arrangerait que l'on se retrouve pas nominés cette semaine. J'ai envie d'en profiter pleinement. Et pour partir sur de bonnes bases, rien de mieux que de se présenter officiellement l'un à l'autre. Parler de nous, sans mensonge, avec honnêteté. Dire ce qui est important à savoir. Je commence cet exercice, j'évoque tout ce que me tient à coeur, sans omettre mon fils, mon bonheur personnel. Souvent, j'évite d'y penser, pour ne pas me rendre compte qu'il me manque .. Mais vous savez, c'est plus fort que moi. J'vois son visage dans mon sommeil, j'entends son rire dans le silence. Le vrai manque quoi. « Je suis italienne, j'ai vécu à Rome une bonne partie de ma vie avant de venir à Dublin pour rencontrer mon père. J'ai vécu dans un orphelinat. Hm. Je suis étudiante en biologie cellulaire et médicale. Je n'ai pas beaucoup d'amis... Je n'ai pas une vie particulièrement intéressante en faite. » Italienne, c'est ce que son prénom me laissait supposer, mais pas sa couleur de cheveux. J'pensais que toutes les italiennes étaient brunes. « C'est ta vrai couleur de cheveux ? » Question débile numéro une, par Marcus. Non, mais faut dire que ses sourcils sont plus foncés alors ça se peut que ça soit une coloration. Elle ne semblait pas avoir eu une vie facile la pauvre. D'ailleurs, elle n'avait pas parlé de sa mère. « Et ta mère ? » osais-je lui demandé, même si je craignais de toucher un point sensible. Le bref résumé de sa vie me donne des indices sur le pourquoi elle ne fait pas confiance aux gens, le fait qu'elle ai peu d'amis, c'est un signe ça aussi. Mais parfois, avoir peu d'amis fidèles c'est mieux que pleins d'amis faux-culs vous voyez. « Joseph, c'est un joli prénom. » J'souris. « C'est un prénom juif, c'était le prénom de mon grand-père.» Si je n'avais jamais aimé mes parents, ce n'était pas le cas de mon grand-père qui avait pendant longtemps été mon seul soutient et puis un jour, il était mort. Mon monde s'était effondré et j'avais appris à me reconstruire ailleurs.
avatar

Valentina
MESSAGES : 1945
AGE : 28
LOCALISATION : ITALIE LA PLUS PART DU TEMPS.
EMPLOI : DR ET CHERCHEUSE EN BIOLOGIE MOLECULAIRE

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: NEMO PUIS HAMAD ET MARCUS.
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranaddict.tumblr.com/

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Lun 2 Juil - 23:05

Parler d'elle, elle sait pas. Écouter les autres perler d'eux c'est tellement plus facile en faite vous trouvez pas ? Ouais la facilité toujours la facilité. Dans tout ce qui est attrait aux relations avec les autres elle cherche la facilité. Parce que si elle veut du compliqué elle à qu'à aller voir son père quelques heures et elle est blindé pour trois ans. Non sans blague si elle peut se contenter d'écouter et parler d'elle le moins possible elle le fait. Mais là ça marche pas comme ça. Faire connaissance ça va dans les deux sens alors elle se plie au jeux et se rend compte qu'elle a pas grand chose à dire en faite.. Enfin y a des choses qu'elle dit pas parce que c'est pas le genre de choses que tu dis aux personnes que tu rencontre pour la première fois tu vois ? Enfin bref elle a tout de même l'impression que lui a été bien plus sincère qu'elle en lui parlant de sa famille et tout.. mais elle est pas doué pour ça et elle lui a avoué ne pas avoir vraiment d'amis c'est déjà beaucoup non ? Bon monologue terminé ça c'est fait ! « C'est ta vrai couleur de cheveux ? » Ben ouais pourquoi ? Ah ouais elle a les sourcils plus foncés et des origines italiennes. « Ouais naturel, les italiennes sont pas toutes brunes je t'assure. » dit-elle amusée un grand sourire sur les lèvres. Il est pas si terrible en faite non ? Ouais c'est ce qu'elle retient pour l'instant ils s'entendent plutôt bien en faite. Suffit de faire des efforts et pas être en mode défensive.. Suffit de ça. « Et ta mère ? » Et sa mère ? Oh oui. Sa mère. Bon peut être qu'elle doit faire l'effort de faire parvenir un bout de l'information à ses oreilles. Hamad le savait, Némo aussi mais en réalité y a que Loxias qui le sait l'histoire jusqu'au bout. Et ça restera comme ça. Elle fera juste l'effort d'expliquer la base de l'histoire dans entré dans le truc fâcheux et blessant. « Elle est morte. D'où l'orphelinat mon père n'avait pas le courage de m'assumer. » dit-elle avec calme. En gros c'est ça, les détails croustillant ce sera pas pour maintenant. Certainement pas. Parce que avec lui elle sait pas. Avec Loxias elle savait que ça n'allait pas se propager ailleurs qu'il allait gardé tout ça pour lui. Mais lui... elle sait pas encore donc rien de plus. On passe à autre chose le sujet Joseph. Ca elle sait qu'il va aimer ce sujet parce que c'est son fils et bien qu'il semble triste d'être si loin de lui il semble aussi très heureux de pouvoir parler de lui. « C'est un prénom juif, c'était le prénom de mon grand-père.» Elle incline la tête à la positive. Elle le sait que c'est un prénom juif hein. Mais elle va pas lui dire 'Je sais bien machin machin machin' et lui faire l'étymologie du prénom ce serait con et prétentieux et lui il fait des efforts pour pas lui faire des blagues blessante elle en fait pour ne pas sortir sa science. « Pourquoi tu ne t’entend pas avec ta famille ? Si ce n'est pas trop indiscret ? » Elle voudrait pas le forcer à parler de quelque chose qui ne lui plaît pas alors s'il veut pas, qu'il ne dise rien ou chante pour combler le blanc ou encore mieux qu'il jongle avec les fruits c'est son truc non ?
avatar

Marcus
MESSAGES : 1444
AGE : 32
LOCALISATION : Bonn, allemagne

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: quedal
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA (LONDON )
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   Mar 3 Juil - 13:34

Ca me dérange pas de parler de moi, c'est un peu comme quand t'es gosse et que t'arrives dans une classe. Tu dois te présenter pour que d'éventuels amis avec des points communs te remarquent. J'vois ça comme ça. Bon, bien entendu c'est pas dans cette démarche là que je me présente à Valentina. J'veux pas qu'elle me remarque, faut juste qu'on en sache suffisamment l'un sur l'autre pour pouvoir à s'apprécier un peu. Si l'exercice me semble facile, j'vois bien qu'elle a plus de difficultés que moi. J'lui en veux pas, en fait. J'vois qu'elle fait de son mieux pour le moment et que pour en savoir plus, je devrais attendre et l'apprivoiser un peu. Vous savez, comme dans le petit prince, je cite " Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'a pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... "Et pour ça, faut qu'on se connaisse. Ma première question est assez conne mais j'ai envie d'élargir ma culture générale, parce que dans mes clichés personnels, les italiennes sont toutes brunes et pulpeuses. « Ouais naturel, les italiennes sont pas toutes brunes je t'assure. » J'suis étonnée, mais je veux bien la croire. De toute façon, j'ai pas le choix étant donné que je dois apprendre à lui faire confiance. Ca commence par de petites choses comme ça. Je la regarde un instant avant de lâcher « Faut que j'arrête avec mes clichés tout fait. » Et c'est ce que j'aurais du faire depuis le début du jeu. Mettre mes petits clichés de côté pour apprendre à connaître d'autres candidats, des candidats comme Valentina par exemple. Parce que pour le moment, on se déteste pas tant que ça l'un et l'autre. Comme quoi, parfois Cupidon a de bonnes idées, il me permet d'ouvrir un peu les yeux. J'suis cependant curieux, elle m'a parlé de son père, de l'orphelinat mais elle n'a pas cité sa mère. Alors naturellement, je lui demande. Se faire confiance qu'on a dit. « Elle est morte. D'où l'orphelinat mon père n'avait pas le courage de m'assumer. » Dans le genre 'enfance malheureuse', je crois que j'ai trouvé pire que moi. Enfin, certes mes parents sont des imbéciles heureux qui ne m'ont jamais rien apporté. Pas même de l'amour. Mais au moins, ils ont tenté d'assumer la connerie qu'ils avaient faite ensemble. Et par connerie, je parle de moi bien sûr. Ces crétins n'avaient rien pour être parents, ils auraient du porter une capote. Je parle ensuite de mon fils, qui lui, n'est pas une erreur. Joseph était désiré. Nous avons attendu Eileen et moi de nous sentir prêt pour faire un mélange de nos deux êtres, de nos deux ADN et nous avons plutôt bien réussis ce petit challenge. « Pourquoi tu ne t’entend pas avec ta famille ? Si ce n'est pas trop indiscret ? » « ca ne l'est pas, t'as le droit de me poser cette question. Et j'vais être honnête. J'suis une erreur, mes parents n'auraient pas du avoir de gosse parce qu'ils n'avaient pas le temps. Ils avaient autre chose à foutre que d'avoir un marmot. J'ai passé mon enfance seul, enfin, j'avais mon grand-père qui me gardait. Sinon, j'étais seul. Ils m'aimaient pas et ne cherchaient pas vraiment à m'aimer puisqu'ils avaient autre chose à foutre. J'ai jamais fêté mon anniversaire, avec un gâteau et des amis, et de la famille. Jamais. Et pourtant mon père est pâtissier tu vois. C'est pour tout ça que j'ai coupé les ponts avec eux. »

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: give me a reason to trust you ★ ft. marcus.   

 

give me a reason to trust you ★ ft. marcus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» ELLIE + just give me a reason.
» 04. [Fabray's House] Just give me a reason
» Just give me a reason ♫ | Matt.
» give me a reason + aaron.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE TROIS :: SAISON 7 :: Intérieur-